Lecture-plaisir : Blacksad par Thomas et Valentin

Publié le par Professeur L

Critique de Thomas et Valentin :

Cette BD dénonce le racisme de l'Amérique des années 1950. Elle nous fait comprendre que derrière cette tragédie se cache une histoire remplie de vengeance, de sexe et d'injustice. Canales met en scène des animaux en utilisant le même procédé que La Fontaine pour nous montrer que les hommes se comportent parfois comme des bêtes. Ils utilisent des plans cinématographiques pour nous faire ressentir soit la puissance, soit la faiblesse des personnages. Ce polar est plutôt tragique, car les deux soeurs Jezabel et Dinah, doivent assassiner leur père pour venger leur mère. Weekly, un des personnages, utilise l'humour pour essayer de nous détendre et de détendre Blacksad, car étant détective privé, il n'a pas forcément beaucoup d'humour. Le scénariste Canales utilise l'ellipse narrative et le flash-back pour mieux nous dévoiler certaines parties de l'histoire. Différentes couleurs sont utilisées en fonction des procédés narratifs : le noir et le blanc, le sépia pour les flash-back. Le blanc est aussi beaucoup exploité pour nous montrer l'environnement et le racisme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article