Des Fleurs pour Algernon : critique d'Aurélie

Publié le par Professeur L

CRITIQUE D'AURELIE

Wouah ! Quelle claque !! Lorsque j'ai choisi ce livre, je l'ai fait par obligation. Dans ma tête, une seule chose me venait : "de toute façon, j'irai sur internet chercher un résumé du livre et je me débrouillerai avec ça." Bien que partie avec cette idée en tête, je me suis quand même forcée à lire les premières pages, et de fil en aiguille, je n'ai pu me détourner de ce livre. Quelle fut ma stupéfaction ! Comment puis-je aimer un livre, comment puis-je lire tout simplement ? Incroyable. L'histoire étant prenante, étant triste, mais si imagée que le simple fait de devoir m'arrêter pour manger ou autre était une torture mentale car j'arrivais à imaginer la suite. J'étais impatiente de tourner les pages suivantes, pour découvrir si mon imagination avait bien représenté la suite ou pas. A partir de cette simple réflexion, et introspection, je peux dire que ce livre est bel et bien un ouvrage incroyable, de part son écriture, qui nous amène à réfléchir aux besoins des personnes d'être intelligentes pour pouvoir exister, et de part son histoire qui fait monter une émotion que j'ai rarement ressentie, car je trouve que j'ai de la chance par rapport aux personnes atteintes de maladie mentale.

Alors finalement je me pose une question : est-ce que finalement je n'aimais pas les livres uniquement du fait que je suis un peu fainéante ? Car comment passer à côté d'une histoire qui m'a pris aux tripes, et qui m'a émue ? Je me suis mise à la place de Charlie, et depuis, je n'arrête pas de penser à la façon de profiter au maximum de tous ces moments de bonheur que je vis tous les jours. Ce livre m'aura non seulement apporté un regard nouveau sur les livres, mais également sur le fait que ces livres nous dévoilent des vérités sur nous-même. Je conseille ce livre à tous ceux qui ont des préjugés comme moi sur les livres, au moins pour une fois, j'ai hâte de lire mon prochain ouvrage.

Commenter cet article