Lecture-plaisir : La Vague par Baptiste

Publié le par Professeur L

" Cette Vague nous rendait aveugle, nos pensées n'avaient plus aucun sens, nous étions dépendants d'un seul mouvement. Monsieur Wenger devait nous faire un cours simple sur l'autocratie et il l'a transformé en une terrible machination dans laquelle tous les élèves, mais également le professeur, sont tombés dedans. Au début, cela nous paraissait être une expérience intéressante. Nous étions tous absorbés par cette chose, nous ne faisions qu'un seul homme. Chacun croyait que cette vague allait nous aider, que ça allait changer les gens, surtout le cancre de la classe, mais ce mouvement, cette dictature à l'échelle de la classe puis du lycée avait pris une ampleur trop grande et cela s'est retourné contre nous avec deux morts. Cette vague nous a fait comprendre que la dictature peut être formée à tout instant, sans que l'on s'en rende compte."

Baptiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article