Overlord : critique d'Anthony

Publié le par Professeur L

Cette pièce est incroyablement instructive sans que vous vous en rendiez compte, car le comédien a extrêmement bien joué. Il y a un seul moment où on aurait pu peut-être s'ennuyer, quand les mots et les discours prennent le pas sur les images et la mise en scène elle-même. 

Pour assister à cette pièce de théâtre, nous devions nous rendre à Pont Saint Maxence, à la Manekine. C'est une pièce de théâtre qui parle de l'horreur de la Seconde Guerre mondiale. Le titre de la pièce, "Overlord", a bien sûr un rapport avec le Débarquement des forces alliées en Normandie, le 06 juin 1944, pour libérer l'Europe des nazis. "Overlord" était en effet le nom de la mission du Débarquement. 

Le comédien, Yohann AXELL, se met dans la peau du dieu de la guerre, Marsarès. Il veut à tout prix arrêter Hitler, son ancien "chien", comme il dit, mais il n'arrive plus à le contrôler. Son but est donc d'arrêter Hitler, et il va tout mettre en oeuvre pour atteindre cet objectif. Pour cela, il réussit à créer cette Seconde Guerre mondiale. Il tente le tout pour le tout en réunissant les grands chefs des plus grands Etats : Staline, Roosevelt, Charles de Gaulle, Churchill et Tchang Kaï Chek. Ils sont représentés sous forme de poteaux. Il parvient donc à vaincre son nouvel ennemi, Hitler, grâce au Débarquement. 

Dans la scène, pour bien comprendre, et pour permettre d'aller au bout de son jeu, le comédien se couvre de sang, allume du feu et des effets spéciaux simulent la bombe nucléaire. Encore plus fort, des images sont projetées sur un écran derrière. Le comédien s'exprime en vers, en alexandrins rimés. Il est à fond dans son jeu. Bref, cette pièce est magique. 

Cette pièce de théâtre est très intéressante et même marrante à certains moments, car l'auteur  a fait un super travail sur le texte. Et, en plus, le comédien joue très bien. Grâce à tous ces éléments, on comprend vraiment et réellement ce qu'il s'est passé pendant la Seconde Guerre mondiale. 

Commenter cet article