Overlord : critique d'Emma

Publié le par Professeur L

Overlord, une pièce en or, à voir ou à revoir pour les passionnés d'histoire ! 

L'histoire de la pièce est basée sur la Seconde Guerre mondiale. On la voit par rapport à Marsarès, le Dieu de la guerre. On peut voir des images, notamment de camps de concentration et d'extermination, de plages normandes, sur un écran, ce qui nous met dans l'ambiance de laguerre. Marsarès détient tous les pouvoirs sur cette guerre, car il en est lui-même l'auteur. Il a déclenché cette guerre en envoyant Hitler. Il l'a fait de façon à ce qu'il soit fou et méchant, mais Hitler ne lui obéit plus. Marsarès va donc devoir envoyer les Américains au combat, tout en mettant en conflit d'autres pays. A la fin, Marsarès découvre l'horreur de cette guerre. Il va se rendre compte qu'il a provoqué une grande guerre, mais une guerre très meurtrière. Le spectacle nous montre l'horreur de la guerre. Elle nos explique que ce n'est pas un jeu et qu'il ne faut jamais oublier cette guerre, de façon à ne jamais la reproduire.

Dans le spectacle, on observe beaucoup d'effets spéciaux (la fumée, le sang, la détontion), des décors en rapport avec la guerre (écran de contrôle qui projette des images d'archives, un fauteuil troué par des impacts de balles, un vieux frigo de l'époque de la Guerre Froide...). Les effets spéciaux sont importants. Le sang montre la violence, l'atrocité, les cadavres produits par la guerre. La détonation fait référence à la bombe atomique d'Hiroshima du 6 août 1945. L'écran nous montre des images et des archives sur la guerre. Le fauteuil troué représente les impacts de balles et de bombes. 

Le texte est dans l'ensemble réussi, mais certaines séquences sont en trop, car elles ne font pas avancer l'histoire et sont inutiles, comme la discussion avec Athéna au téléphone. Le décor est décevant. Pour moi, il manque des choses ou des éléments évoquant la guerre. Les représentants des Etats alliés auraient pu être mieux. Il aurait fallu changer les bâtons ou mieux les personnifier. Le costume du comédien est intéressant. Il mélange les habits de jeune d'aujourd'hui avec une époque plus ancienne. Le jeu du comédien est réussi et évocateur. Il a su nous captiver, se joindre au public et rattraper quelques problèmes techniques. Le comédien a aussi lié la musique qui nous a divertis. 

Cette pièce est très intéressante. Elle explique certaines phases de la Seconde Guerre mondiale avec des aspects jeunes. L'acteur a très bien joué. Il a joué seul, ce qui en revanche m'a ennuyée. L'acteur a su rendre la pièce captivante, mais le fait qu'il n'y ait qu'une seule personne sur scène nous a lassés. Certains moments de la pièe sont à approfondir et d'autres à supprimer, car ils ne font pas avancer l'histoire racontée. 

Commenter cet article