Projet Inuk avec L'Unijambiste et L'Espace Jean Legendre

Publié le par Professeur L

SEQUENCE 1 : VOYAGE EN PAYS INUIT

 

Séance 1

Support : « Comment les humains apprirent à s'amuser »

Objectifs : reconnaître un conte ; interpréter les différents sens de la morale implicite ; réfléchir sur les rapports entre l'homme et les animaux dans la culture inuit

 

         L'histoire se passe sur un « rivage désertique » non loin de la mer. Il s'agit d'un désert froid, dans le Grand Nord. A un moment dans le texte il est écrit  qu'il chasse des phoques et des animaux marins , ce qui voudrait dire qu'il est près de la mer.

         L'histoire se passe plus précisément dans la toundra en Amérique du Nord .Le paysage est constitué de montagnes : « ils se mirent à escalader une montagne. » Je pense que cela se passe il y a assez longtemps car le premier mot du texte est « jadis ». De plus il est mentionné que la scène se déroule « dans ces temps reculés ». Les personnages principaux sont Tériak et sa famille , le dieu aigle et sa mère . Tériak semble un peu fou aux yeux de ses parents : « les parents l'écoutèrent avec surprise et hochaient la tête d'un air dubitatif. » Tériak est aussi courageux car il a accepté les ordres du dieu aigle, tandis que ses frères n'ont pas assumé. Il est courageux car c'est un chasseur donc il sait affronter les bêtes sauvages. Il a le courage d'apprendre ce qu'il ne sait pas faire : chanter, danser, rire, s'amuser et jouer de la musique. Apprendre comporte toujours une prise de risque : le risque de se tromper. Il a le courage d'aller à la rencontre des aigles et il accepte de voler sur le dos de l'aigle . Les aigles sont beaux et royaux: « le jeune aigle revêtit ses  ailes resplendissantes. » Le regard de l'aigle est impérieux.

         Ce texte comporte une  voire plusieurs morales implicites (elle n'est pas clairement formulée à la fin du conte, mais on peut la deviner) :

- l'homme pour être humain, pour s'humaniser, a besoin de s'amuser et de faire la fête

- il faut savoir alterner la fête et le travail, le jeu et l'effort

- il faut savoir faire preuve d'hospitalité (savoir accueillir les gens)

- sans la fête, le jeu et l'amusement, sans la musique, l'homme ne serait qu'une bête, voire moins qu'une bête.

Commenter cet article

soléne et juliette 03/11/2015 09:12

Écrire un conte Inuit
Passage n°3


Lors d'une chasse dans la forêt, Isha et Tala se questionnèrent sur leur père nommé Rowtag qui signifie feu .S était la saison du caribou et du loup.Ils avaient déjà tués pas mal de caribous .Soudain Tala vit un loup dit a Isha
«  Vite » Isha se précipita et sauta sur la bête. Ensuite toute la tribu nommée Acoma rejoignit le jeune garçon et ils tuèrent se somptueux loup.Mais le loup se transforma en jeune homme est pris la parole « Je m'appelle Lenno et je veux parler a Isha et tala rendez vous a 14h précise demain au même endroit.Sachez que je suis un Dieu alors ne me faite pas attendre !» Les deux enfants restèrent dubitatifs face à cet étrange message.La tribu continua sa chasse pendant de longues heures et rentra les mains vides à croire qu'une malédiction avait frappée la tribu !!!
Le chaman qui était reste au camp est vit revenir Isha et tala et il leurs dit « Mes chères enfants c'est en votre honneur je vais pratiquer le chamanisme. »
Lors du chamanisme un esprit dévoila un secret que personne n'aurait jamais pu imaginer … Le chaman avait assassiner les parents de Isha et Tala pour prendre le pouvoir de la tribu ! Les deux enfants restèrent sans voix. La nuit passa très lentement ; les enfants ne pouvaient s’empêcher de penser au loup .L'heure du rendez vous arriva Isha et Tala se rendirent à l'endroit prévu. Le loup arriva après une longue attente pour les enfants.Il se transforma en jeune homme.
«  Chères enfants, hier vous avez appris la nouvelle ; mais ne vous découragez pas car le chaman a enfreins l'un de nos principes les plus chère a notre cœur. Il a tué votre père !!! Alors il doit avoir le pire des supplices. A vous de lui faire subir le même sort.

Professeur L 03/11/2015 20:11

Orthographe : 0/5
Récit : 8/10
Dialogue : 5/5
Note : 13/20
Qualités : le récit et le dialogue sont très bien maîtrisés, l'ensemble est bien développé et bien mené, les idées proposées sont judicieuses (le loup chassé qui se métamorphose en humain pour délivrer le message, le chaman qui se trahit au cours d'une cérémonie), le vocabulaire choisi est pertinent et précis.
Points à améliorer : il faut renforcer l'expression des sentiments et le style au cœur du récit. Les techniques que nous découvrirons cette année vous permettront d'améliorer la qualité de votre expression qui est déjà prometteuse. Attention à la structure des phrases qui est parfois bancale. Attention aussi à l'accord des participes passés.