"Demain" de Robert Desnos analysé par Amélia

Publié le par Professeur L

Omaha Beach, plage du Débarquement, Normandie, France.

Omaha Beach, plage du Débarquement, Normandie, France.

Ce poème a été écrit en 1942. A ce moment-là, la France est divisée en plusieurs territoires. Tout le Nord de la France est directement sous administration militaire de l'occupant allemand. Une partie du Pas-de-Calais est annexée à la Belgique occupée. L'Alsace-Lorraine est rattachée au Reich allemand. Une zone dite "libre" est en réalité dirigée par la dictacture d'extrême-droite incarnée par le régime de Vichy, sous la tutelle du Maréchal Pétain. Toute la côte ouest est déclarée interdite, militarisée, transformée en muraille appelée le Mur de l'Atlantique. Le Sud-Est est occupé par les troupes italiennes du fasciste Mussolini. Certains Français sont favorables à Vichy et à Hitler. On les appelle les collaborationnistes. D'autres au contraire refusent la résignation et la collaboration avec l'ennemi. Ce sont les Résistants. Progressivement, les Résistants, grâce à l'action héroïque de Jean Moulin, seront unis derrière un seul chef, le général de Gaulle, qui organise la Résistance depuis Londres.

Ce poème est lyrique car il exprime un sentiment personnel et intime : l'espoir. Ce sentiment est très fort. Mais ce poème est également engagé, car l'auteur évoque le souhait de la liberté et du retour au temps, à la marche de l'Histoire, au progrès. Il veut que le temps recommence, se débloque, et que l'Histoire reprenne son cours. Pour lui, Vichy et l'Occupation sont un accident de l'Histoire qui empêche l'humanité et la France d'avancer. Dans ce poème, l'auteur montre qu'il ne perd jamais espoir. Il utilise ainsi une hyperbole pour montrer la force de ce sentiment qui l'anime : "âgé de cent mille ans, j'aurais encor la force de t'attendre". L'interjection lyrique "ô" permet de prouver son désir de retrouver le temps dans la phrase : "ô demain pressenti par l'espoir". Il développe également une métaphore entre le temps et un vieillard dans le vers suivant : "le temps, vieillard souffrant de multiples entorses". Le poète est animé par l'espoir. Il espère que la guerre se termine.

"Demain" de Robert Desnos analysé par Amélia

Dans ce poème, l'auteur décrit également l'action des Résistants. D'après ce qu'il explique, les Résistants sont les gardiens de la liberté. L'Occupation, c'est une nuit permanente. De plus ils travaillent au service de la liberté pendant la nuit. Leur travail est une activité pénible, fatiguante, mais aussi dangereuse et secrète. Cela dure "depuis trop de mois". Ils sont épuisés. Dans la deuxième strophe, le poète utilise la première personne du pluriel. Il témoigne de tout ce que les Résistants endurent : "Nous témoignons". Les Résistants communiquent avec les Français. Ils leur demandent de garder l'espoir de la liberté, de tenir le coup et de rester fort, en attendant le Débarquement qui aura finalement lieu en Normandie le 6 juin 1944 et en Provence le 15 août 1944.

Débarquement de Normandie, Omaha Beach, 6 juin 1944. Photographie prise par Robert Capa.

Débarquement de Normandie, Omaha Beach, 6 juin 1944. Photographie prise par Robert Capa.

Pour finir, ce poème est un message codé. Il est implicite car c'est dangereux de dire ce que l'on pense sous l'Occupation. Il faut absolument éviter de se faire repérer pour que seules les personnes intelligentes comprennent le texte. Il faut bien lire le texte pour décrypter son sens. Comme par exemple le feu, qui ici symbolise la liberté. Ce texte évoque le travail de la Résistance. Son but est de faire appel à la Résistance, de recruter et d'enrôler des Résistants, pour qu'il y ait de plus en plus de combattants au service de la liberté, contre l'oppression nazie. Mais le poème a aussi pour but de favoriser la création d'une arme secrète qui lutte à la fois contre les nazis et contre les collaborateurs. Dans le vers 4, l'auteur utilise un chiasme et une antithèse pour insister sur son désir de nouveauté, de changement : "le matin est neuf, neuf est le soir". Le texte a donc une résonance actuelle. Il nous parle encore aujourd'hui. La liberté est encore un sujet d'actualité. Ce texte nous délivre un message qui traverse le temps et selon moi, il continuera encore de nous toucher.

"Demain" de Robert Desnos analysé par Amélia

Commenter cet article