Qui est Aude Léger ?

Publié le par Professeur L

Portrait d'Aude Léger, photographiée par Céline Nieszawer
Portrait d'Aude Léger, photographiée par Céline Nieszawer

Voici une courte biographie d'Aude Léger, comédienne professionnelle de la compagnie Le Tour du Cadran, qui travaille avec les 3e en cours de français dans le cadre d'un CDDC autour des notions de mémoire, de temps et de déshumanisation :

« Après une formation en théâtre, danse et musique à Paris, elle fonde en 2003 la compagnie Artichaut au sein de laquelle elle joue et participe à la conception de six spectacles dont Chair de poules, co-écrit avec Maël Piriou et mis en scène par Jeanne Herry (Festival d’Avignon au Théâtre des Béliers en 2011, Théâtre Jean Vilar de Suresnes, Espace Michel Simon de Noisy-le-Grand, Théâtre de Saint-Lô, La Loge et d'autres théâtres très bien aussi...).

Entre 2006 et 2011, elle travaille avec la chorégraphe Marion Lévy et l’auteur Fabrice Melquiot comme comédienne et collaboratrice artistique pour le spectacle En somme ! créé au Théâtre National de Chaillot puis repris notamment au Théâtre Silvia Monfort.

Depuis 2013 elle travaille avec Vincent et Pascal Reverte et la compagnie

Le tour du Cadran comme comédienne et collaboratrice artistique dans

Le grand voyage de Jorge Semprun (Théâtre de l'Ouest Parisien) et prochainement dans I feel good (création en janvier 2016 à la Manekine à

Pont Ste Maxence puis aux Déchargeurs à Paris).

Au cinéma, elle joue dans plusieurs longs-métrages, Gabrielle de Patrice Chéreau, Selon Charlie de Nicole Garcia, Les invités de mon père de

Anne Le Ny, Elle l'adore de Jeanne Herry, et dans un court-métrage d’Elisabeth Marre et Olivier Pont, Manon sur le bitume nommé aux Oscars en 2009.

Depuis 2010 elle écrit pour la série Vous les femmes, diffusée sur Téva, M6 et la BBC.

Elle développe actuellement en collaboration avec Maël Piriou, deux projets de films : un court-métrage, Plage-arrière ainsi qu'un long-métrage,

Les soupirants chez Altamar Production.

Pour terminer, parce que c'est la France et que dans la France les diplômes ça rassure, mentionnons des études de lettres à Paris VII (essentiellement consacrées au Nutella et aux frivolités) et une formation au Conservatoire du 10ème ainsi qu'à l'Atelier International de Théâtre de Blanche Salant. »

Source : http://www.audeleger.com/#!bio/c22j5

Commenter cet article