Aider la Résistance par Aloïs et Valentino

Publié le par Professeur L

Aider la Résistance par Aloïs et Valentino

En aidant des résistants, la famille Viellat a pris de gros risques. Ils étaient conscients du danger qu'ils traversaient. En faisant cela, ils prouvent qu'ils sont contre Pétain et Hitler et qu'ils n'ont pas peur des représailles : ils font preuve de courage. En faisant cela, ils risquent la mort et la torture. La famille vit dans une vieille ferme comme cela est souligné dans le texte : "sur le fond des vieux murs, parmi les vieux meubles". Tous les réfugiés sont jeunes. Ils symbolisent le renouveau, le futur, le nouvel espoir. La famille Viellat, composée de trois personnes (Jules, Augustine et Madeleine) vénèrent les soldats venus d'autres pays pour défendre la France, ce  qui est pour eux un acte fraternel. Ils font preuve d'héroïsme. Les soldats sont considérés comme "des êtres fabuleux". Augustine est fière et reconnaissante : "qu'est-ce que serait devenus sans vous ?"

A travers ce texte, on se rend compte qu'il est rassurant de suivre un groupe car on se sent en sécurité, vu que nous ne sommes pas seuls et que nous avons des personnes qui peuvent nous aider. Il est aussi dangereux de suivre ce groupe de résistants, de les aider, car les conséquences de ces actes sont qu'on risque la mort ou la torture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article