Guerre et solidarité par Naomie et Mathis

Publié le par Professeur L

En juillet 1940, le Général rédige la proclamation suivante, également connue sous le nom de "l'Appel aux armes". Fin juillet, ce qui est devenu la célèbre affiche de "l'Appel à tous les Français" est apposé sur les murs de Londres et des communes anglaises.

En juillet 1940, le Général rédige la proclamation suivante, également connue sous le nom de "l'Appel aux armes". Fin juillet, ce qui est devenu la célèbre affiche de "l'Appel à tous les Français" est apposé sur les murs de Londres et des communes anglaises.

La famille Viellat est une famille de résistants qui accueillent dans leur ferme des pilotes blessés, canadiens, belges et anglais. La famille est composée de trois personnes : Augustine, Jules et Madeleine. La famille accomplit un acte résistant car ils aident les Alliés qui sont avec les Résistants, et donc ils sont contre les nazis et contre Pétain. Ils risquent la torture et la mort. Ils ne se connaissent pas mais ils veulent et décident de s'entraider pour la liberté et la patrie. Les soldats sont considérés comme des héros ou des sauveurs. Même si la famille sait que c'est dangereux, faire partie de la Résistance lui procure un bonheur, de la fierté. Ils savent qu'ils ne sont plus seuls. Ils se sentent intégrés dans un réseau. Ils se sentent courageux et sentent que pilotes alliés et résistants représentent la jeunesse et le renouveau.

En conclusion, cela peut être rassurant de suivre un groupe car on sent qu'on n'est plus seul, mais en contre-partie, cela peut être dangereux car on peut mourir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article