Le Radeau de la Méduse par Soren

Publié le par Professeur L

Le Radeau de La Méduse est une peinture à l'huile sur toile, réalisée entre 1818 et 1819 par le peintre et lithographe romantique français Théodore Géricault (1791-1824).

Le Radeau de La Méduse est une peinture à l'huile sur toile, réalisée entre 1818 et 1819 par le peintre et lithographe romantique français Théodore Géricault (1791-1824).

Le Radeau de la méduse (1819)

de Jean Louis Théodore Géricault, exposé au

musée du Louvre

 

Le tableau représente un radeau en mer transportant des morts et des survivants. On peut s'apercevoir que la plupart des survivants sont maigres et blancs. Il y a peu de survivant noirs qui se sont alliés aux blancs pour survivre.

Au premier plan, on aperçoit les morts, ceux qui n'ont pas été fraternels pour survivre. Sur le radeau, quelques personnes mettent en évidence une autre en la soulevant avec un morceau de tissu rouge levé au ciel. Ce morceau de tissu a pour but d'appeler à l'aide et de se faire remarquer plus facilement. La personne soulevée est de couleur de peau métisse. Le fait qu'un métisse lève un foulard, révèle une révolte contre la politique française, contre l'esclavage des noirs, et représente l'avenir de la France.

À l'arrière-plan, une énorme vague est visible, le radeau est prêt à céder. Cette vague symbolise la nature tourmentée et révèle un côté dramatique de la scène. Ces agitations sont dues à une tempête visible dans le ciel. Pour diriger le radeau afin d'éviter les grosses vagues, des survivants essaient de tourner la voile en dirigeant le radeau vers un bateau anglais aperçu au loin.

Les personnages représentés sont très réalistes : les muscles sur les cadavres sont visibles, les survivants les plus maigres sont très bien dessinés, ce qui montre que le peintre a le sens du détail. Les couleurs sont sombres et dramatiques. Cela donne un effet de catastrophe et de désespoir. Le tableau est donc romantique. Un message implicite traverse celui-ci: la Fraternité est indispensable pour obtenir la liberté et l'égalité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article