Où sont le bonheur, la joie, la famille par Dylan

Publié le par Professeur L

Frans Floris (1519-1570), La Chute des anges rebelles (1554), Musée Royal des Beaux-Arts d'Anvers, Belgique.

Frans Floris (1519-1570), La Chute des anges rebelles (1554), Musée Royal des Beaux-Arts d'Anvers, Belgique.

Où sont le bonheur, la joie, la famille ?

Chez ces enfants meurtris jusqu'au sang

Meurtris de cette soumission

De devenir enfant soldat

L'aube ne doit qu'être la joie

D'apprendre, pour avoir un vrai travail

Qui apporte la sécurité

Innocents ! De cet abominable monstre

Victimes de la guerre, qui tourmente le monde entier

Innocents ! De la haine des hommes

Qui abâtardit la conscience de ces êtres innocents

Leur chemin n'est hélas point vers le vrai travail, mais vers la torture

Ils se font torturer pendant des heures, des jours et des mois

Chaque jour sous des hordes d'infâmes ordres qui leur plaisent guère

Sans être conscients de leur atroce soumission

Comme des bêtes menées à l'abattoir

O Dieu ! Faites défendre nos chers enfants

Faîtes justice sur la haine de ces hommes !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article