Apollinaire abécédaire Se battre

Publié le par Professeur L

Soldats français du 87e régiment près de Verdun, 1916.

Soldats français du 87e régiment près de Verdun, 1916.

Battre (se) : la guerre représente l'autre thématique majeure du texte. Elle est omniprésente dans le recueil. Apollinaire nous raconte différentes étapes comme son engagement dans l'armée, dans le poème « A Nîmes ». Mais aussi le début de la guerre et le déplacement des troupes vers le front, ce qui marqua le début d'une nouvelle ère, avec le poème « La petite auto ». On apprend également sa fierté d'appartenir à l'armée française, dans « 2e canonnière conducteur ». Il décrit ce conflit de manière étonnamment positive, comme s'il la considérait comme un mal nécessaire. Mais il n'omet pas de décrire l'horreur et la peur que chaque soldat a ressenties.

            Dans ce recueil le poète veut nous montrer les atrocités des combats que se livrent les soldats. Il veut dénoncer les actes inhumains qu'ont pu faire les soldats : « Océan profond où remuaient les monstres dans les vieilles carcasses naufragées ». Ce passage nous montre bien la violence des combats.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article