"Parfum exotique" de Charles Baudelaire par Emmy

Publié le par Professeur L

"Parfum exotique" de Charles Baudelaire par Emmy

Ce poème est un sonnet. Il est composé de deux quatrains et de deux tercets. Il est en alexandrins. On y trouve des rimes embrassées, croisées et suivies. Baudelaire fait des rimes riches : "savoureux" rime avec "vigoureux".

Le poète met en place des synesthésies, c'est-à-dire qu'il associe les sens, une sensation provoquant une autre sensation. Dans le premier quatrain, on remarque l'association de la vue au toucher par la chaleur : "éblouissent", "feux", "les deux yeux fermés", "je vois" et "sein chaleureux". Baudelaire évoque un rêve. Il raconte une rêverie : "les deux yeux fermés". Il fait correspondre les sens de l'odorat ("parfum", "enfle la narine", "odeur") et de l'ouïe ("le chant des mariniers"). Ainsi, le goût ("fruits savoureux") est associé à la vue ("œil"). Le poète s'adresse à une femme, son amante, Jeanne Duval, qui est une beauté métis, et qui est à l'origine de ses sensations entremêlées. Il rêve qu'il se trouve sur une île : "rivages heureux", "île paresseuse". Cette île pourrait être une île méditerranéenne, mais certains termes évoquent plutôt une île tropicale : "charmants climats". Il la décrit comme étant paradisiaque : "des hommes dont le corps est mince et vigoureux", "des femmes dont l’œil par sa franchise étonne". Les hommes sont beaux et les femmes sont honnêtes, sincères, vraies. Ils vivent en harmonie avec la nature, dans le calme et le luxe. On évoque une jouissance des sensations, un plaisir extrême, voire une apogée du plaisir. Les sens créent un paroxysme du plaisir et du désir : "savoureux", "feux", "heureux", "éblouissent". Les habitants imaginés par le poète vivent dans l'oisiveté. Ils vivent une vie de plaisirs et de loisirs : "île paresseuse". Le poète rêve également d'un port, ce qui est une invitation au voyage, pour partir vers l'infini : "port rempli de voiles et de mâts". Baudelaire passe d'un rêve érotique à un rêve exotique : "sein chaleureux", "parfum exotique". Puis son rêve devient spirituel : "se mêle dans mon âme". Son amante, Jeanne Duval, joue donc le rôle de la muse du poète. Elle inspire le poète. L'amour que Baudelaire a envers elle lui permet de voir un autre monde, un monde paradisiaque, un monde parfait.

"Parfum exotique" de Charles Baudelaire par Emmy
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article