Lycéens au Cinéma : Midnight Special de Jeff Nichols avec la seconde 6

Publié le par Professeur L

Lycéens au Cinéma : Midnight Special de Jeff Nichols avec la seconde 6

SÉQUENCE 4 :MIDNIGHT SPECIAL DE JEFF NICHOLS (2016)

Lycéens et Apprentis au Cinéma

Ouverture artistique et culturelle

 

Séance 1 : lundi 10 février 2020

Supports :

 

- La fuite en Égypte de Rembrandt, 0,26 x 0,24 m, huile sur bois (Musée des Beaux-Arts de Tour, 1627)

 

- La fuite en Égypte de Philippe de Champaigne, H. 0,581 ; l. 1,337 m, huile sur bois (Musée de Senlis, 1650-1660)

 

- L'Enfant Jésus retrouvé dans le temple de Philippe de Champaigne, Huile sur toile 238 cm x 185 (Musée des Beaux-Arts d'Angers, 1663)

 

Le premier point commun entre le film de Jeff Nichols et les tableaux concerne le passage de l’ombre à la lumière. Le film, comme les tableaux de Rembrandt et Champaigne sur l’exode de la sainte famille, raconte et met en scène le cheminement des héros des ténèbres vers la lumière. La toile de Rembrandt repose sur la technique du clair-obscur, créant un contraste très fort entre le décor plongé dans la nuit et les personnages baignés de lumière.

Les personnages de Rembrandt sont dans la même lumière, ce qui met en valeur leur unité, en les faisant apparaître comme un tout. Cette lumière a un double aspect : elle nimbe les personnages pour montrer qu’il s’agit de la sainte famille, mais en même temps c’est une lumière crue que l’on projette sur eux, ce qui ne les met pas en valeur.

 

De même, dans Midnight special, la lumière est crue quand Alton, le jeune garçon venu d’ailleurs, est interrogé par le FBI, la NSA et l’armée. A la fin du film, l’apparition de l’autre monde venant chercher Alton est baignée d’une lumière douce et surnaturelle : c’est une épiphanie. On retrouve la douceur de cette lumière et le passage des ténèbres à la lumière dans le tableau de Philippe de Champaigne qui met en scène l’exode en Égypte.

 

Le deuxième point commun réside dans la nature de l’enfant : comme Jésus, Alton vient d’un autre monde, il a un père qui n’est pas un père, une mère qui n’est pas une mère. Comme Jésus, il est pourchassé par l’armée. Comme Jésus, il est interrogé par des spécialistes. Dans les deux cas, il y a une inversion des rôles : le leader n’est pas l’adulte mais l’enfant. Alton fait penser à Jésus quand il donne des cours aux adultes et à ses parents, après avoir fui le foyer familial pendant trois jours, comme on peut le voir dans le tableau de Champaigne.

Lycéens au Cinéma : Midnight Special de Jeff Nichols avec la seconde 6
Lycéens au Cinéma : Midnight Special de Jeff Nichols avec la seconde 6
Lycéens au Cinéma : Midnight Special de Jeff Nichols avec la seconde 6
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article