Ce soir on regarde "On nous appelait Beurettes" de Bouchera Azzouz sur LCP/Public Sénat

Publié le par Professeur L

« La pire des choses pour les femmes, c’est d’oublier que tout ce qu’elles ont acquis, ça n’est que le fruit de luttes, de luttes violentes, de luttes acharnées pour accéder à leur liberté, à l’égalité […] La République, c’est une promesse. Si vous gardez ce cap-là, et si vous vous battez dans une perspective d’égalité, de liberté, de fraternité, vous serez toujours sur le bon chemin. »

Bouchera Azzouz, 5 mars 2019, entretien réalisé au FIPADOC pour Télérama.

Ce soir, samedi 18 avril 2020, de 21 heures à 22 heures, ne manquez pas le documentaire incroyable de Bouchera Azzouz intitulé On nous appelait Beurettes.

Bouchera Azzouz est une citoyenne française qui prouve que l'on peut être musulmane et dévoilée, féministe et profondément attachée aux valeurs de la République.

Ce documentaire réalisé en 2019 aborde la question de l'immigration à travers le prisme du féminisme. Cet angle d'attaque est aussi original que pertinent.

Pour découvrir le parcours de la réalisatrice, réécoutez cette émission :

https://www.franceculture.fr/emissions/questions-dislam/bouchera-azzouz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :