article explicatif sur la Bulgarie

Publié le par Professeur L

LA BULGARIE
CINQ POINTS A RETENIR
UN DES PAYS LES PLUS PAUVRES DE L'UE

"Comme la Roumanie, la Bulgarie est entrée dans l'Union européenne le 1er janvier dernier. Ce pays d'Europe de l'Est en est le 26e Etat-membre. 

1. Un tiers de la population sous le seuil de pauvreté. 

Le revenu moyen est d'environ 150 euros par mois et le chômage touchait 8,38 % de la population active en octobre 2006. Toutefois, la monnaie bulgare est stable et le pays attire de plus en plus les investisseurs étrangers. 


2. Les atouts de la Bulgarie. 

Ce pays slave occupe une position stratégique dans l'Union européenne. Il constitue un pont entre l'Orient et l'Occident. Il est également sur la route du pétrole acheminé depuis la mer Caspienne. 


3. Le tourisme se développe. 

La Bulgarie fait partie des nouvelles destinations touristiques à la mode. Ses plages au bord de la mer noire attirent de plus en plus d'étrangers, séduits par des prix très compétitifs. Varna, au nord-est, est la ville la plus tourstique du pays. Sa population est multipliée par trois en été. Par ailleurs, les monts Rhodope rassemblent les skieurs et les randonneurs en hiver. 


4. L'inventeur du premier ordinateur est d'origine bulgare. 

John Vincent Atanassoff (1903-1995) a mis au point le premier ordinateur avec l'un de ses élèves, Clifford Berry, entre 1939 et 1942. Il représente un personnage incontournable de l'histoire de la Bulgarie. Un astéroïde (une petite planète) porte même son nom. 


5. 45 ans sous l'influence communiste. 

Après la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), la Bulgarie se retrouve sous l'influence de l'URSS. A cause des fortes répercussions, et pour des raisons économiques, les Bulgares se révoltèrent peu contre l'Union soviétique. Celle-ci désigna même la Bulgarie comme "un exemple à suivre par tous les pays socialistes", tant sa fidélité au régime communiste était grande. Le pays ne se détacha du communisme qu'en 1990."

Source : L'actu, mardi 9 janvier 2007


Restitution synthétique et collective de l'analyse des articles de presse sur la Bulgarie et sur le Traité de Rome :

L'article de presse sur la Bulgarie sert à informer les lecteurs sur le fait que la Bulgarie est entrée dans l'Union Européenne le 1er janvier 2007. La réalité de la Bulgarie est la suivante : un tiers de la population est sous le seuil de pauvreté. Il y a 8,38% de la population au chômage, en octobre 2006. Dans cet article de presse, il y a un certain nombre de chiffres (pourcentages, dates, nombres d'habitants, fractions). L'article parle de l'évolution de la situation économique du pays.

Cet article ne défent aucune idée. Il sert seulement à informer et à expliquer la situation politique, économique, religieuse et sociale de la Bulgarie.

L'article sur le Traité de Rome est semblable car il n'y a pas de cause à défendre dans ce texte. Il ne sert qu'à nous informer en expliquant la naissance de la Communauté Economique Européenne. Il nous donne des chiffres et des dates. Il restitue des faits.

Voilà pourquoi ces deux articles sont des textes explicatifs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article