Psyché selon Mohamed

Publié le par Professeur L

Une jolie histoire que celle de cette princesse. On dirait un conte de fée. Psyché, fille de roi, d'une beauté si rare chez les mortelles qu'on la comparait à Aphrodite. Tous ceux qui rencontraient Psyché étaient tellement saisis par sa grâce qu'ils avaient l'impression de se trouver en présence d'une déesse et jamais personne n'osait demander sa main. Cette jeune femme était très grande, avec un corps svelte. Son visage était d'une telle finesse qu'on pensait avoir devant soi un biscuit de Saxe. Sa chevelure blonde ondulée caressait ses épaules dénudées. Ses yeux profonds cachaient une certaine timidité. Son nez très fin semblable à tout le reste de son visage lui permettait de bien sentir les choses. Ses mains longues et fines semblaient exprimer le désir d'attraper le bonheur tant désiré. Psyché était une femme faite à la perfection. En la regardant, on semblait regarder une statue en bronze où aucun détail n'avait échappé à l'artiste.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

theo 14/05/2009 22:01

ton histoir est original ja bien aimer et je te di  bravo  a  toi