Psyché selon Hassan

Publié le par Professeur L

Psyché était une jeune princesse qui était absolument magnifique. Elle n'était pas très grande, mais sa minceur en donnait l'impression. Sa peau était douce comme de la soie. Elle portait un drap blanc avec des fleurs tissées dessus. Son drap était lisse et était fait de pétales de jonquilles et d'une variété de fleurs. Elle avait l'air aussi fragile et légère qu'une plume.
Elle avait un visage étincelant et avait des cheveux longs et dorés qui brillaient comme les rayons d'un beau soleil. Son teint était livide. Sa tête était ovale et elle portait une couronne faite de feuilles d'olivier. Ses yeux étaient ronds et marron clair. Quand elle nous regardait, on ressentait de la gentillesse et de la confiance pour elle immédiatement. Elle avait un joli petit nez légèrement aquilin. Ses lèvres avaient la forme d'un coeur et étaient comme rouge comme une rose au printemps.
La voix de Psyché était douce mais résonnait comme la mélodie d'une flûte. On ne voulait pas qu'elle s'arrête de parler. Elle avait un caractère très sympathique et ne s'énervait pas facilement. Si on l'approchait, on pouvait sentir un parfum de jasmin et parfois de lavande. L'animal qui l'accompagnait partout était la colombe. Psyché était toujours de bonne humeur. Quand on la voyait, elle ressemblait à un ange venant du paradis. C'était une volupté de l'admirer. Tout le monde voulait s'approcher d'elle mais à cause de la jalousie de Vénus, déesse de l'amour et de la beauté, personne ne le pouvait.

Commenter cet article