Psyché selon Anthony

Publié le par Professeur L

Psyché, la beauté suprême

La beauté à l'état pur...Voilà ce qui résume le mieux le physique de Pysché. Elle égalait même Vénus, ce qui n'était pas peu dire. Elle avait des cheveux longs et dorés, souples comme des épis de blé qui redescendaient jusqu'aux fines épaules de la jeune femme. Ses iris bleus ressemblaient à une mer sans fin, tellement ils étaient profonds. Son nez court et fin lui conférait un profil de déesse antique, et sa bouche étincelait de beauté. Ses joues vermeilles étaient un charme incontestable, tout comme son teint halé comme une pièce d'or romaine. Ses seins semblaient des pamplemousses, et elle possédait des mains magnifiques, presque magiques. Elle n'avait aucun défaut, et tous les hommes du monde la courtisaient. Son charme ne résidait pas seulement dans son physique, mais aussi dans sa façon de penser. Cette princesse n'avait qu'un seul but : la paix dans le monde. Dans ses gestes était emprisonnée toute la finesse de la Terre, si bien qu'elle rendit Aphrodite elle-même jalouse. Son corps inouï faisait d'elle la plus belle des femmes. Sa voix envoûtait tous les hommes qui se trouvaient sur son passage.
Je vous souhaite à tous de croiser sur votre route cette princesse irrésistible.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article