Enfants soldats par Marine, Richard et Lyman

Publié le par Professeur L

Où vont ces enfants malheureux

Qui n'ont que la tristesse dans les yeux ?

La guerre et les conflits remplissent leurs vies,

Tandis que d'autres enfants vivent au paradis.

Ils sont drogués et violés,

Pour être surexploités.

Aucune pensée pour eux !

Pour ces anges malheureux,

Qui peuvent mourir à la guerre.

L'enfer leur tend les bras.

Ce sont des innocents qu'on envoie à l'abattoir !

Entraînés à tuer ! Ils ne rêvent que d'une chose, c'est que la guerre s'arrête.

Les armes sont leur quotidien,

Pourquoi des innocents devraient-ils vivre dans un enfer ?

Pourquoi des démons devraient-ils vivre au paradis ?

Pourquoi ces doux êtres devraient-ils mourir ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marine 03/09/2010 19:02



Oui merci, mon année c'est bien passer. Lundi j'entame une nouvelle année toujours à amiens en 1 ere art appliqués. Merci de m'avoir répondu. Bonne rentrée, Marine.



Marine 03/09/2010 16:51



Bonjour Monsieur,


En rangeant mes affaires, j'ai retrouvé l'adresse de votre blog par conséquent j'y suis passé pour vous laisser un petit message. Vous êtes le meilleur professeur de français que j'ai eu et
comme je le vois sur des messages, je ne suis pas la seule à qui vous avez donné le goût du français. Cordialement, Marine Ringenbach, élève de 3 eme en 2008-2009.



Professeur L 03/09/2010 18:54



Chère Marine,


Merci de ton message chaleureux, qui me donne envie de continuer à me battre pour mes élèves.


Je garde également de très bons souvenirs de la 3e3. J'ai été très fier d'être votre professeur.


Je me souviens très bien de toi également, et me suis souvent demandé comment tu évoluais. En troisième, tu étais l'élève idéale. C'était un vrai plaisir d'être ton professeur. 


Ton année à Amiens s'est-elle bien passée ? Dans quelle filière es-tu ? N'hésite pas à m'envoyer de tes nouvelles, et si tu as besoin d'aide en littérature, envoie un message sur le blog si tu
souhaites bénéficier de conseils.


Je te souhaite vraiment de réussir, car tu le mérites amplement.


Bien amicalement,


Monsieur LANUSSE