"La Prison" par Maëliss

Publié le par Professeur L

LA PRISON

A cet endroit précis, dans la fumée sombre,
Les prisonniers essoufflés et épuisés
Suent, et l'odeur nauséabonde
Avive la flamme qui scintille.
Leur souffrance, leur douleur, leur peur
Ne remplacent pas leurs rêves de partir loin des usines ;
Le rugissement des machines
Déshydrate les ouvriers en sueur.
Formidable jungle remplie d'hommes et de tigres,
Dont les hommes travaillent sans relâche ;
La fumée les rend sales,
Leur vie est misérable.

Commenter cet article

paquereau 28/11/2009 13:25


Bonjour, pour le travail qu'il y a à faire, pour LUNDI; faut-il marquer: "Bonjour Monsieur" ou auutre chose comme debut ou alor commencer directement à raconter?
Ps: dsl pour les fautes d'orthographe!


Professeur L 28/11/2009 13:59



Bonjour Maëliss,

Pour écrire une lettre, tu dois commencer par : "Cher Monsieur', ou "Cher ami", "Cher...", etc...selon le choix de la personne à laquelle tu décides d'écrire.
Bon courage,
Bien amicalement,
Monsieur LANUSSE



Maeliss 17/11/2009 17:55



                             Séquence1: Poésie et Peinture.


 







Séance1: Lundi 07 septembre
2009.






Support: «L'isolement»
de LAMARTINE, Méditation poétique.






 


Objectifs: Comprendre la périphrase, l'hyperbole et le sentiment de la nature Romantique.


 


C'est
une poésie. Lamartine écrit des quatrains composés de vers de douze syllabes que l'on appelle alexandrins.
Lamartine fait des
rimes croisées ou alternées:




chêne a




assieds b




plaine a




pieds b




Le poète utilise aussi des allitérations: «immobiles/dormantes» et des assonances: «écumantes/serpentes». Le poète utilise le «je» lyrique. Il emploie le je pour parler à lui-même, à la nature et au lecteur. Lamartine emploie le je lyrique pour exprimer son sentiment de tristesse: «tristement», «nulle part le
bonheur ne m'attend», «mon âme indifférente», «le soleil des vivants n'échauffe plus les morts», «un seul être vous manque et tout est dépeuplé». Il se compare à un mort: «ainsi qu'une ombre
errante.»


Il essaie de se confier à la nature et la contemple. Il choisi le coucher du
soleil pour contempler la nature: «au coucher du soleil», «crépuscule», «couchant». Il choisi le coucher du soleil pour s'isoler, pour méditer et parceque ce spectacle est
beau.


Le poète est tout seul sur la montagne. C'est le champ lexical de la montagne
qui nous le prouve: «sur la montagne», «au sommet», «monts», «de colline en colline» il a une vue panoramique sur la nature: «je promène au hasard mes regards sur la plaine». Il utilise une
hyperbole pour décrire le fleuve: «le fleuve aux vagues écumantes». Il emploie l'hyperbole pour donner une image agitée et menaçante du fleuve.
La forêt est inhospitalière, menaçante et mystérieuse, comme dans les contes, les romans de chevalerie et les récits fantastiques. Le poète utilise une périphrase pour décrire la lune: «le char vaporeux de la reine des ombres.» Elle sert à montrer la beauté et l'aspect fantastique de la lune. Finalement, la nature ne réussit pas à
combler son manque.


Dans le dernier vers, on voit que Lamartine ne se sent toujours pas mieux,
comme le montre l'opposition entre «un seul» et «tout».


 


 









Professeur L 17/11/2009 18:58



Bonsoir Maëliss,

Merci pour ce travail.
Une erreur cependant :
1. Il choisit : au présent de l'indicatif, à la 3e personne du singulier, choisir prend un t à la fin.
Tu as donc 19 sur 20.
Bravo !
Bien amicalement,
Monsieur LANUSSE



Paquereau 15/11/2009 22:19


je vous remercie pour tous ces bons conseils, je viens de finir ma synthèse. Ouff!
A demain!
Bien amicalement, Maeliss 4èmeE


Professeur L 15/11/2009 22:59



De rien.
Bonne nuit.
Bien amicalement,
Monsieur LANUSSE



paquereau 15/11/2009 20:29


Alor monsieur, vous avez reçus ma synthèse???


Professeur L 15/11/2009 21:03



Tu m'as demandé de ne pas la publier sur le blog. Par conséquent je t'ai directement répondu sur ta boîte électronique personnelle.
Bien amicalement,
Monsieur LANUSSE



maeva alidor 15/11/2009 16:04



Synthèse sur le poème les usines Ce texte est un poème.Les vers sont irréguliers;Il n'ont pas
le même nombre de syllabes.Le poète utilise des rimes suivies"verre,prisonnièrre"(v12).Emile verhaeren fait des allitérations en s"sous"et"scintille".Cela donne un effet réel.On a l'impréssion de
voir jaillir de la lumière.L'alitération en "m"au vers3 "Des machoires d'acier mordent et fument"semblent reproduire le rôle monstrueux des machines.Les machines sont comparées à des animaux
monstrueux pour cela l'auteur utilise des métaphores:"machoires d'aciers" "mordent","qu'on dompte","à coup d'abois"
Emile Verharen utilise,des énumération."voici les dock,les ports, les ponts,les phares","et des cuves et des forges et des cuisines".Les énumérations traduisent la fascination du poète pour les
machines et le monde industrielle en général. L'écrivain fait ici une déscription à partir des sens et des vues ,de l'ouÏe et du toucher:"les doigts(...)tissent des draps " à bruit menus"
"folles de tintamarres","et dans un coin s'illuminent les fontes" "meutes de feu et de lueur grandies" "et plus lointain encore des toits d'autre usines"
Le rythme ternaire reproduit le rythme des machines.  de Maeva Alidor



Professeur L 15/11/2009 16:58



Merci Maeva pour ce travail.
Tu as fait quelques erreurs :
1. Prisonnière ne prend qu'un r.
2. Impression ne prend pas d'accent .
3. Allitération prend deux l.
4. Mâchoires prend un accent circonflexe sur le a.
5. Une faute d'accord : l'allitération en "m" (...) semble reproduire le rôle monstrueux. Le sujet de semble est allitération au féminin singulier, 3e personne du singulier. Donc la
terminaison de semble est e et pas ent.
6. Enumération au pluriel prend un s.
7. Industriel qualifie monde. Donc masculin singulier : pas de lle.
8. Description ne prend pas d'accent.
9. Tu as oublié le s à autres dans autres usines.

Tu as 15 sur 20.

Bien amicalement,
Monsieur LANUSSE



maeva 15/11/2009 15:29


i est trop bien ton poeme maélis franchement ta du talent tu va devenir une poète lol bon A+++++++


Paquereau 14/11/2009 22:49


Bonsoir monsieur, la synthèse, c'est bien pour lundi parceque Anais m'a dit que c'était pas pour Lundi.

Bien amicalement, Maeliss^^


Professeur L 14/11/2009 23:05



Bonsoir Maëliss,

La synthèse sur le texte de Séverine qui s'intitule "Tueurs de femmes" est bien pour lundi 16 novembre 2009.
Nous venons de l'étudier en cours vendredi 13 novembre 2009. Il est donc normal de faire la synthèse individuelle pour lundi 16 novembre 2009.
Les retardataires seront punis.
Si tu le souhaites, si tu as des questions ou des hésitations pour la synthèse, je peux t'aider dès demain sur le blog.
Par exemple, si tu n'es pas sûre de toi, tu peux déjà m'envoyer ton travail sous forme de commentaire, et je te dis ce qui va ou ce qui ne va pas, ce qu'il faut améliorer.
Cependant, j'ai confiance en toi.
Bon courage,
Bien amicalement,
Monsieur LANUSSE



paquereau 12/11/2009 17:02


Bonjour monsieur, je trouve votre blog génial, je trouve sa bien que vous faisiez un blog consacré aux élèves, sa nous aides beaucoup!!!(désolé pour les fautes d'orthographe!)
MAËLISS c'est avec un   '¨'


Professeur L 12/11/2009 19:09



Bonsoir Maëliss,

Attention, tu confonds sa et ça. A la place de sa dans ton commentaire, il faut mettre ça.
On reverra ce point plus précisément en cours.
Je suis content de voir que le blog te plaît. Je vais encore essayer d'améliorer la présentation, afin qu'il soit plus facile à consulter. Je vais également bientôt l'enrichir de catégories
(histoire de l'art, brevet des collèges, B2i, livret de compétences...)
Surtout si tu as des questions sur le cours ou sur les devoirs, n'hésite pas ! Le blog est aussi là pour ça !
Bon courage,
Bien amicalement,
Monsieur LANUSSE



reynes 09/11/2009 21:34


bonjour msieu pk vous mété pas plus de poeme de 4eE sur votre blog et le mien evidament ^^ dsl pour les fote dortografe merci et ossi expliquer les dvoir sur le chat noir ou je ne sai koi jme sui
pas renseigner merci davance monsieur a jvous rendrer ma copi violence conjuguale dmain peut etre den votre casier on en main propre en salle des profs merci davance pour le livre.

            reynes lucas amicalement ^^


Professeur L 09/11/2009 22:17



Bonsoir Lucas,

C'est bien de venir consulter le blog pédagogique de français pour obtenir des informations supplémentaires, mais essaie d'écrire sans faute d'orthographe. Ce n'est pas parce que tu écris un
commentaire sur le blog qu'il faut nécessairement abandonner l'orthographe, bien au contraire.
Je t'apporterai demain des précisions sur la lecture-plaisir. Ce sera plus clair. Je rappelle qu'il faut lire le livre qui s'intitule Le Chat noir et autres nouvelles. En lisant le
livre, tu dois élaborer 10 questions-réponses minimum sur l'intrigue, les personnages, l'histoire, etc. Par exemple, tu peux poser la question suivante en lisant Le Chat noir : qu'est-il
arrivé au chat dans la nouvelle qui s'intitule Le Chat noir ?
Ces questions-réponses serviront :
1. Pour le concours. Vous allez vous organiser par équipes de 4, 5 ou 6 afin de vous affronter sur la connaissance du livre grâce aux questions-réponses que vous avez élaborées.
2. Pour l'interrogation qui suivra. Vous aurez une interrogation de lecture. Les questions seront sélectionnées à partir de vos questions-réponses.

Si tu souhaites que ton poème sur les usines soit publié, tu peux toujours me le rendre. Je verrai s'il mérite d'être publié. On peut aussi l'améliorer à deux afin de le publier si besoin.

N'oublie pas ton devoir sur la violence conjugale demain.

Bien amicalement,

Monsieur LANUSSE



anais alfred 01/11/2009 15:09


Bonjour,
j'ai regardée dans le cahier de texte des 4E mais je ne comprend pas les devoirs avec le livre le chat noir

pouvais vous m'expliquer car j'etais absente les deux derniers jour avant les vacances

merci d'avance


Anais 4E colege jules valles


Professeur L 05/11/2009 20:46



Bonsoir Anaïs,

Je réexplique tout demain.

Bien amicalement,

Monsieur LANUSSE