"La Prison" par Maëliss

Publié le par Professeur L

LA PRISON

A cet endroit précis, dans la fumée sombre,
Les prisonniers essoufflés et épuisés
Suent, et l'odeur nauséabonde
Avive la flamme qui scintille.
Leur souffrance, leur douleur, leur peur
Ne remplacent pas leurs rêves de partir loin des usines ;
Le rugissement des machines
Déshydrate les ouvriers en sueur.
Formidable jungle remplie d'hommes et de tigres,
Dont les hommes travaillent sans relâche ;
La fumée les rend sales,
Leur vie est misérable.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :