Les usines par Bastien

Publié le par Professeur L

LES USINES

Ces misérables ouvriers
Qui sont tellement déshydratés
Qui travaillent avec ce peu d'outils
Alors qu'il y a beaucoup de bruit

Ces pauvres gens travaillent comme des bêtes
Alors que leur patron fait la fête
Ils sont essoufflés, fatigués et épuisés
Cette usine est désordonnée

Cet endroit est tellement sombre
Ils travaillent sans cesse jusqu'à la pénombre

Ces esclaves rêveraient de partir
Mais pourraient bien se faire engloutir

Avec des odeurs épouvantables
Dans un endroit lamentable
Pour eux c'est l'enfer, la prison, la peur, la douleur
Ces personnes sont pleines de malheur.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lucie 06/10/2009 19:29


Snif je ne serais pas la ='( . Vous avez vue je me souvien de votre blog ^^


Professeur L 06/10/2009 20:31



De toute façon, ce ne sera pas la seule fois où je viendrai au collège.
Et tu peux toujours communiquer avec moi via le blog !
Bien amicalement,
Monsieur LANUSSE



Valentin 06/10/2009 18:41


désolée monsieur j'ai mis qu'une partie j'vous faits la suite .


Professeur L 06/10/2009 20:31


Pas de problème.


Valentin 06/10/2009 18:40



LES FIGURES DE STYLE

Comparaison : figure de style qui sert à comprendre des choses.
Ex : "les yeux clairs comme deux épée"

Métaphore : C'est une comparaison, sans outils de comparaison.
Ex : "Fruit étrange" l'homme est comparé au fruit.

Oxymore : C'est une association de deux mots opposés.
Ex : "Délicieusement écartelé"



Billes Lucie 05/10/2009 19:59


Bonsoir monsieur j'ai dit a Clara et puis Salomé que vous aller essayer de venir au collège ! et elles étaient toutes contente !!
Mes elles m'on demander quand ?


Professeur L 06/10/2009 10:01



Bonjour Lucie,

J'essaierai de venir vendredi après-midi, vers 16 heures, mais rien n'est encore vraiment fixé pour l'instant...

Bien amicalement,

Monsieur LANUSSE



Maletras Anaïs 04/10/2009 22:31


Mdrr D'accord ^^

A demain Bonne soirée


Maletras Anaïs 04/10/2009 21:05


Séance 3- Vendredi 18 septembre 2009
Support : " They don't care about us " de Michael Jackson
Objectif : comprendre la tonalité polémique

    Michael Jackson critique dans son clip le racisme, la guerre, le système pénitentiaire, l'injustice et la violance. Le chanteur est dans une prison. Il est le porte parole des
victimes du monde entier. C'est donc une chanson engagée explicite. Michael Jackson veut faire passer dans son clip la non-violance de Martin Luther King. Il évoque également Roosevelt, grand homme
démocrate qui a combattu le nazisme au nom de la paix et de la justice. Il dénonce l'injustice et défend la justice et la non-violance grâce à sa chanson dans laquelle il utilise des impératifs
présents " battez-moi ", " détestez-moi ", " manipulez-moi ". Ses paroles sont plus fortes que les coups qu'on lui donne. On peut tuer des êtres humains, mais pas des morts, ni des idées. Il
utilise aussi des images pour choquer. Ce sont des archives, des documentaires, des images de guerre et de famine. On voit notamment des images de la guerre du vitnam et de la révolte des étudiants
chinois à Tien an Men en 1989. Michael Jackson se sert de la tonalité polémique ; Pour démontrer la monstruosité de la guerre entre les hommes. Il
veut nous faire réfléchir. C'est pourquoi il est filmé dans une prison, pour montrer qu'il compatit. Mickael Jackson peut nous montrer que la société entière est emprisonnée par la violance et le
racisme. Tant qu'il y aura de la violance, nous serons en prison.






Voilà pour la synthèse de Michael Jackson Bonne soirée


Professeur L 04/10/2009 22:16



Bonsoir Anaïs,

Merci pour ce travail.
Violence s'écrit avec un e. Même chose pour non-violence.
Attention, une faute de frappe qui change le sens de la phrase. Tu as écrit morts à la place de mots : on peut tuer des êtres humains, mais pas des mots
Une faute de ponctuation : il n'y a pas de point-virgule entre tonalité polémique et pour démontrer. Cela en effet rompt le rythme de la phrase inutilement.
2 fautes d'orthographes répétées plusieurs fois, une faute de frappe et une faute de ponctuation. Tu as 18/20.

Bien amicalement,

Monsieur LANUSSE



mickael 04/10/2009 20:14



Séance 2 : Lundi 14 septembre 2009


Support : Frères humains de François Villon


Objectif : Comprendre une forme originale de lyrisme


 


Ce texte est une poésie lyrique que l’on appelle ballade. La ballade est la forme privilégiée du lyrisme au Moyen- Age. Cette ballade est composée de trois dizains (strophes de dix vers).
La dernière strophe est composée de 5 vers : c’est un quintal. Le vers employé est le décasyllabes (vers composé de dix syllabes). Chaque dizain se termine par un refrain :
« Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre ! »


  Le poète parle pour tous les mots comme le prouve l’utilisation du pronom personnel « nous » : « Et nous les os ».


Plus précisément, les morts dont Villon est le porte parole s’adresse aux vivants : « Frères humains », « vous ». Il prie et invoque Dieu, la vierge Marie et
Jésus, «  qui surtout a maistrie, garde qu’enfers n’ait de nous seigneurie », « Mais priez Dieu »et « Envers le fils de la vierge Marie ». L’auteur
demande le pardon à Dieu. Donc le poète emploie le champ lexical du pardon
« absoudre », « pitié », « pardonnez », « mercis », « excusez-nous ». Il demande de la protection divine. On peut considérer
que c’est un poème religieux, parce que Villon explique que nous mourrons tous un jour. C’est ce qu’explique l’expression « MEMENTO
MORI ».


Car c’est l’âme qui est plus importante que le corps. En effets, l’âme est éternelle, alors que le corps est pourrissable. D’où le champ lexical de la décomposition dans ce
poème : « yeux cavés », « plus béquetés d’oiseaux que dé à coudre », « cendre et poudre ».


Ce poème lyrique est original car d’un cas particulier, celui des pendus, Villon élargit sa méditation sur la mort qui menace chacun de nous.




Professeur L 04/10/2009 22:13


Bonsoir Mickael,

Merci pour ce travail.
Attention, décasyllabe est au singulier, donc pas de s.
Tu as oublié la lettre r à morts : tous les morts.
Dans l'expression " en effet ", effet ne prend pas de s.
Attention, tu as confondu "pourrissable" et périssable".

Dans l'ensemble, c'est du bon travail. 2 fautes d'accord et deux fautes de frappe : tu as 17/20.

Bien amicalement,

Monsieur LANUSSE


Baptiste 04/10/2009 18:21




Séance 2 : Vendredi 11 Septembre 2009


Support : « Frères humains » de François Villon


Objectifs : Comprendre une forme originale du lyrisme (la ballade).


 


Ce poème est composé de trois dizains (strophe de dix vers) décasyllabiques (vers de dix syllabes) et d'un envoi de cinq décasyllabes. Les rimes sont croisées et suivies. Chaque strophe, possède
à la fin un refrain.


C'est un poème lyrique parce que l'auteur veut nous faire passer ses émotions. L'auteur est le messager des morts : « et nous les os ».
Il s'adresse aux vivants : « Frères humains », « vous ».


Il se confesse et invoque Dieu, la Vierge Marie, Jésus. Il demande le pardon, comme le prouve le champ lexical de la compassion : « merci », « absoudre », 
« excusez-nous », « pitié ». Il demande aux vivants comme à Dieu le pardon mais aussi de l'épargner : « Garde qu'Enfer n'ait de nous seigneurie », « que sa
grâce ne soit pour nous tarie ».L'auteur demande aussi aux vivants de ne pas se moquer des morts. C'est le lexique de la moquerie qui nous le montre : « harie »,
« dédain », « rit ».


L'écrivain développe le champ lexical de la décomposition : « yeux cavés », « arraché la barbe et les


sourcils », « transis », « débués », « dévorée et pourrie ». Il démontre qu'il est préférable de nourrir son âme plutôt que le corps éphémère, car l'âme est
immortelle. Il construit une argumentation à l'aide des connecteurs logiques : « car », »si », « mais ». La morale
de cette ballade est en quelque sorte « mementomori » : souviens toi que tu vas
mourir. D'un cas particulier, celui des pendus, Villon aboutit à une réflexion pathétique sur la mort face à laquelle chaque être vivant est confronté.


Ce poème lyrique est original car il possède une dimension morale et philosophique.










Professeur L 04/10/2009 22:09



Bonsoir Baptiste,

Merci pour ce travail. Il n'y a pratiquement aucune faute. C'est parfait. Tu as donc 20/20. Bravo!

Bien amicalement,

Monsieur LANUSSE



Billes lucie 04/10/2009 17:49


A oui monsieur je les re trouvé  merci !


Professeur L 04/10/2009 22:07



De rien !

Bon courage,

A bientôt,

Bien amicalement,

Monsieur LANUSSE



billes lucie 03/10/2009 19:48


Bonsoirs Monsieurs en français notre prof nous a demander pour lundi de conjuger finir et chanter a l'imparfait , au plus que parfait , et au passé simple . on a fait la leçons sur l'imparfait et
le plus que parfait mes pas le passer simple . C'est un problème !!!! Et je ne c'est plus si en 6ème nous l'avont apris . Pourrais vous me redire les terminaisons ? Merci d'avance !


Professeur L 04/10/2009 10:59



Bonjour Lucie,

Je confirme que nous avons fait ensemble une fiche-outil sur le passé simple. Si tu as gardé ton classeur de français de sixième, tu la retrouveras.
Pour les verbes du premier groupe, les terminaisons au passé simple sont les suivantes :
- ai
- as
- a
- âmes
- âtes
- èrent

Pour les verbes du deuxième groupe, les terminaisons au passé simple sont les suivantes :

- is
- is
- it
- îmes
- îtes
- irent.

Voilà ! Retrouve quand même ta fiche-outil sur le passé simple faite en sixième ! On y avait passé au moins deux heures, et vous aviez fait un DM. Ce serait dommage de l'avoir perdue !

Bien amicalement,

Monsieur LANUSSE