Comment te dire par Julien et Anaïs

Publié le par Professeur L



Chère Mathilde,

Comment te dire ? Que vais-je t'écrire ? Tout d'abord, je voudrais te dire que je t'aime très fort, et que tu me manques énormément. Quand on vit dans les tranchées, c'est comme si on vivait en enfer. On combat le mal par le mal.
Les hommes se battent pour leur patrie.
Les hommes se battent pour survivre.
Les hommes se battent entre eux contre l'enfer.
Partout on ne voit plus que des champs de ruine et de cadavres. Des hommes se font tuer, déchiqueter devant nos yeux. A un point tel que quand les hommes se font tuer ou quand ils reçoivent un obus, leurs corps explosent et leurs boyaux se jettent sur nos corps. Que faisons-nous ici ? A quoi sert toute cette boucherie ? Nous mourons de faim, de soif, et la terre s'incruste partout ainsi que les rats. Mais ce qui me dégoute le plus, c'est l'odeur putride des cadavres.

Manech
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LAFORTE TIFFANY 5D 08/10/2010 16:51




Biien le Bonjours/bonsoiir Mr


Je viien de viisiter tout votre blog COSMOPOLIS


Et je trouve que vous l'avez tres bien faiit je trouve


qu'il ets utile pour des perosnne quii on des diifiicultées comme moii


Aurevoiir Bonne Soiirée :)


TIIFFANY LAHORTE



 



Professeur L 10/10/2010 16:41



Bonjour Tiffany,


C'est pour ça qu'il faut l'utiliser !


Bon courage,


Bien amicalement,


Monsieur LANUSSE



LAHORTE TIFFANY 5D 06/10/2010 15:13



Bonjour/Bonsoir Mr Lanussé


Je vous ecris un commentaiire en aiide de fautes d'ortographe pour ma synthése pouvez
vous m'aider ???


Voici la synthése


 


                 
Synthèse :


 


Ce poème est un texte composé de sonnet (il y a des quatrains, tercet et alexandrins).


Il y a 4 strophs de 4 a 3 vers le titre de ce poème s’intitule « Les Conquérants »


L’auteur de ce poème et : JOSE-MARIA-DE-HEREDIA


 


Ce sont des heros qui veulent réalisez leurs rêve , de devenir héros , marins être méchants , brutal comme des pirates ils veulent faire la guerre ivre d’un rêve heroïque et brutal.


Ce sont des conquistadors !


Les conquérants sont assoiffés de sang, la phrase de ce texte represente un vol de faucon sur un territoire de cadavres « comme un vol de gerfauts hors du charnier natal ».


L’auteur parlent pour ses personnages il connais leurs penséé


 


Aurevoiir LAHORTE TIFFANY 5D 


 


 


 


 



Professeur L 06/10/2010 16:37



Bonjour Tiffany,


Je veux bien t'aider, puisque le blog est fait pour ça. Tu as eu raison de me demander de l'aide en orthographe. Je t'encourage à le faire régulièrement.


1. Attention : tu as oublié le e à strophes.


2. Attention à ne pas confondre et et est : l'auteur de ce poème est Jose-Maria de Heredia.


3. Ce sont des héros qui veulent réaliser leurs rêves.


4. N'oublie pas que l'adjectif qualificatif s'accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il qualifie : ils veulent être brutaux (et non brutal, car ils est au pluriel).


5. N'oublie pas les guillemets quand tu cites les mots du texte : "ivres d'un rêve héroïque et brutal".


6. L'auteur parle pour ses personnages. (le sujet de parle est l'auteur, c'est du masculin singulier, 3e personne du singulier, donc le pluriel du verbe est inutile)


7. Il connaît leurs pensées.


N'oublie surtout pas de parler du point de vue omniscient (il faut que ce mot apparaisse dans ta synthèse, quand tu expliques que l'auteur connaît les pensées des marins).


N'oublie pas non plus de parler de la tonalité épique. (le thème de la violence, du sang, de la guerre, de la conquête brutale).


Bon courage,


N'hésite pas à me demander à nouveau de l'aide.


Je reste à ton service.


Bien amicalement,


Monsieur LANUSSE