Commentaire de "They don't care about us" par Anissa

Publié le par Professeur L

Cette chanson de Michael Jackson a été censurée aux Etats-Unis à cause de son clip à la tonalité polémique. Il provoquait chez certaines personnes l'envie de se révolter. Ce clip très réaliste a été réalisé par Spike Lee.

Cette chanson est engagée. Elle dénonce le racisme et l'inégalité dans le monde : "des skinhead..." , "ne me dites pas que je suis blanc ou noir..."

Le chanteur reprend les idées de Franklin Roosevelt et Martin Luther King contre le racisme et contre la ségrégation (c'est la séparation des Noirs et des Blancs) : "Mais si Roosevelt était en vie, il ne le laisserait pas tout ça se faire, non non."

 

Dans ce clip, Michael Jackson se met à la place des prisonniers et devient leur porte-parole. La prison évoque en fait la violence qui est en chacun de nous : c'est une métaphore.

Le texte est explicite, car juste en regardant le clip, nous comprenons le message que le chanteur veut faire passer contre la violence et les discriminations, d'où l'exploitation du champ lexical du combat et de la violence : "frappe moi", "cogne moi", "attaquez moi", "balle dans la tête".

 

C'est grâce à des chanteurs, à des personnes comme Michael Jackson - qui a écrit d'autres chansons qui sont elles aussi à tonalité polémique et contre le racisme, comme "Black or White" - qu'aujourd'hui le racisme et les discriminations sont interdits.

Commenter cet article