Commentaire sur "They don't care about us" par Charlène

Publié le par Professeur L

Les paroles du texte sont explicites et c'est une chanson engagée, car l'artiste exprime clairement ce qu'il pense et il défend ses idées. Michael Jackson exprime à travers son texte la violence dans le monde et dénonce le racisme et la ségrégation (la séparation des Noirs et des Blancs) en reprenant des idées de Roosevelt et de Martin Luther King, qui se sont battus contre les inégalités entre les Blancs et les Noirs. On peut voir aussi toute cette violence à travers les images d'enfants affamés, d'hommes civils qui se font taper par des policiers. L'artiste insiste beaucoup sur cet aspect. D'où le champ lexical abondant de la violence et du combat : "frappez-moi", "haïssez-moi", "me tuer", "cassez-moi".

En choisissant de se montrer dans une prison, Michael Jackson se met à la place des prisonniers et de tous ceux qui subissent des discriminations. La prison est aussi une métaphore pour nous dire que nous sommes tous prisonniers de la violence qui est en chacun de nous. Il évoque aussi l'allégation, l'accusation mensongère, ce qui peut nous laisser croier que certains hommes sont en prison pour des raisons politiques, et non pour un véritable crime. L'artiste pense que toute cette violence est à cause du gouvernement qui ne fait rien pour lutter contre toutes ces discriminations : "le gouvernement ne veut pas ouvrir les yeux".

Cette chanson montre toute la rage qu'il y a en Michael Jackson. On peut aussi apercevoir le chanteur crier à la fin de son clip. Tout ceci s'appelle la tonalité polémique. Le clip a été réalisé par Spike Lee, clip qui a d'ailleurs été censuré dans certains pays. Michael Jackson a aussi chanté "Black or White" qui signifie "Noir ou Blanc". Dans cette chanson il dit que nous sommes tous égaux, peu importe notre couleur de peau.

Commenter cet article