L'enfer brûlant par Anthony et Jahden

Publié le par Professeur L

Ici, sous de grands toits de fumée où aucune lumière ne passe,

Nous sommes comme des esclaves dans cette usine où l'on s'entasse.

 

Dans cet enfer brûlant, la souffrance, la faim et la soif me torturent.

Mes bras meurtris travaillent douze heures durant.

Car ici dans l'Enfer sidérurgique le travail commence à huit ans.

 

Je travaille dans la vapeur, dans la sueur, la peur et la stupeur.

Dans cet enfer, il n'y a aucune protection contre la chaleur.

Le bruit des machines perce mes tympans

Et la chaleur fait bouillir mon sang.

 

Pourquoi notre vie est-elle si dure ?

Sommes nous obligés de vivre cet enfer ?

Nous ne sommes pas des bêtes, nous ne méritons pas ce sort !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article