Mon amour par Maxime et Kévin

Publié le par Professeur L

Mon amour,

Les horreurs de la guerre m'ont rendu peureux et me font douter. Je voulais te dire que si je ne reviens pas, il faudra que tu continues ta vie sans moi, même s'il sera difficile pour toi de m'oublier.
Que dois-je faire ? Où dois-je aller ? Qui dois-je suivre ? Autant de questions comme celles-là sans réponse car à cause de la guerre, je suis perdu.
Tant de cadavres d'hommes, tant de cadavres de chevaux, tant de cadavres innocents sont entassés sous mes pieds. Là-bas, des obus, des canons et des tirs ne cessent de s'arrêter et de faire autant de victimes.
J'étais si bien à tes côtés, mais il a fallu que cette guerre commence et nous sépare peut-être éternellement.
C'est cette guerre si cruelle qui me fait peur. Lors de mon arrivée, j'étais plein de courage, mais peu à peu, la peur, la terreur, puis l'horreur m'ont envahi.
Ces tas sanglants, cette odeur insoutenable et les craquements sous mes pieds des cadavres font que je veux arrêter cette guerre au plus vite.
Cette guerre est l'oeuvre du démon, qui utilise de pauvres innocents pour la folie d'un seul homme qui est en ce moment asis sur son fauteuil constatant le nombre de morts, qu'il a lui-même envoyés.
Je t'aime mon amour, sache que je ne t'oublierai jamais.

Manec
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article