Pour ma bien-aimée par Morgane et Marion

Publié le par Professeur L

Pour ma bien-aimée Mathilde,

Comment te dire ?
De quelle façon ?
Il y a quelques instants, la mort m'a sauté au visage, celle de mon ami.
J'ai parcouru les décombres, les obus, les hommes assassinés toutes les secondes pour défendre leurs terres.
C'est la guerre qui a gâché leurs vies.
La mort devant mes yeux comme les personnes que je n'ai pas pu sauver en haute mer...
J'ai vu la peur, l'horreur, la mort...
La peur de ne plus vous revoir...
La peur de voir encore des cadavres.
La peur de découvrir la souffrance des autres...
La peur de mourir.
Quand l'ange de la mort est venu me prendre mon ami, son sang, ses entrailles, ses tripes, ce qu'il restait de lui a éclaté sur mon corps.
Quelque temps avant, endormis à côtés de toi, la main sur ton sein.
Je n'aurais jamais imaginé, il y a quelque temps, l'horrible guerre qui m'attendait.

Manec

Commenter cet article

Marion G 3D 31/03/2010 19:19



Pour anthologie est ce que ont est obligé de relier les lettres.