Psyché par Léa

Publié le par Professeur L

Psyché était une jeune fille si belle qu'elle avait attiré la jalousie de Vénus. Son visage lumineux était toujours orné d'un magnifique sourire rouge coquelicot, son teint blanc comme la neige lui donnait l'air d'être faite de nuage et ses yeux vert clair en amande la faisaient ressembler à un magnifique serpent sauvage. Ses longs cheveux roux et bouclés retombaient sur ses belles épaules blanches comme de grands brins d'herbe fraîche. Elle avait de beaux bras fins et pâles comme de douces branches de jeunes arbres, et aux bouts de ces deux bras, trônaient des mains blanches et douces qui bougeaient avec vivacité et délicatesse en même temps que Psyché parlait. Au bout de ses mains se trouvaient des doigts fins et agiles décorés par de beaux ongles rosés et longs, lisses et coupant comme un couteau. La poitrine que Psyché cachait derrière de belles étoffes grecques était blanche et rose comme une fleur d'hiver. Ses jambes de gazelle étaient souples et belles. Elles lui donnaient une démarche de panthère dans une forêt et la grâce d'une jument au galop. Lorsqu Psyché riait, tout son palais s'éclairait d'une lumière divine et quand elle parlait, tout le monde s'accrochait à ses paroles. Ses poignets étaient toujours parés par des bijoux merveilleux. Et un de ses doigts portait l'alliance offerte par Eros.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article