Journal à sensations des sixièmes

Publié le

SEXE ET FUREUR

 

Journal à sensations des 6e1

 

L'étrange histoire du monstre moitié humain, moitié monstre : lequel finira gagnant ?

 

Par Guillaume et Julien

 

            Le Minotaure est un monstre moitié humain moitié taureau. Il se nourrit essentiellement d'humains. Il était prisonnier d'un labyrinthe sur l'île de Crête. Le minotaure avait une sœur qui se nommait Ariane. Un jour, le roi d'Athènes envoya son fils Thésée tuer le Minotaure. Le père de Thésée  dit à son fils : « Si tu reviens vivant, mets une voile blanche sur ton mât. » Thésée, sur ces paroles, prit la mer et vogua sur l'île de Crête. Au bout de quelques jours de navigation, il arriva à destination et il rencontra Ariane, la sœur du Minotaure. Elle le conduisit au labyrinthe et Ariane lui donna de la ficelle pour qu'il retrouve son chemin.

 

Thésée fait le poids face au Minotaure

 

            Il alla dans le labyrinthe et égorgea le Minotaure d'un coup d'épée sanglant et le sang gicla ! Il lui coupa le sexe. Thésée reçut du sang partout sur lui. Puis il lui coupa la langue. Le Minotaure faisait des bruits de douleurs comme un gros ours abattu et un chien enragé. Le sexe du Minotaure était gros comme la main de Thésée ! Il repartit à Athènes et dépose Ariane sur une île. Elle se réconforta avec Dionysos. Thésée oublia de mettre la voile blanche. Don père se jeta alors dans la mer et mourut. Thésée prit le trône d'Athènes et on le compara à Hercule.

 

 

 

 

 

Un homme tue son propre père et épouse sa mère

 

Par Harold, Thomas  et Benjamin

 

            Le Président grec appelé Laïos avait un fils de onze ans nommé Oedipe. A chaque fois que le Président regardait son fils, il le voyait en train de lire des journaux sur lui. Un matin, il reçut un courrier qui l'informait qu'il avait un bon de réduction pour voir une voyante, la Pythie.

            Le lendemain matin, il alla voir cette voyante. Elle lui prédit que son fils allait l'assassiner et épouser sa femme. Tellement surpris, il rentra chez lui et emmena son enfant dans un orphelinat. Quelques années plus tard, l'enfant vécut dans un foyer pour enfant et voulut retrouver son père et sa mère qu'il n'avait pas vus pendant très longtemps. Alors ils sortit de l'orphelinat puis il alla voir la même voyante que son père à Thèbes. La personne lui prédit qu'il épouserait sa mère et assassinerait son père. Quand il sortit de chez la voyante, il vit une personne qui se moquait de lui. Ne pouvant se contrôler, il le tua et reprit le chemin de la maison. En route, il rencontra le lion surnommé le Sphinx. Il terrorisait tous les habitants de la ville. Pour que la bête arrête ce cauchemar, il fallait résoudre l'énigme suivante : « Qui suis-je ? Le matin je marche à quatre pattes, le midi à deux pattes, et le soir je marche à trois pattes. » L'énigme résolue – il s'agissait de l'homme – le sphinx ne terrorisa plus personne.

 

Il se crève les yeux et sa mère se suicide !

 

            Œdipe reçut comme cadeau d'épouser la femme de l'ex-Président qui était veuve. Or cette dame était sa propre mère ! Peu de temps après qu'il sut la tragédie qu'il avait commise, grâce au devin Tirésias, il se creva les yeux, et sa mère se suicida !

 

 

 

Un homme miraculeusement métamorphosé en fleur !

 

Par Sarah, Clara et Lucie

 

            Si vous vous perdez dans une forêt près d'une source d'eau claire, vous pouvez apercevoir une magnifique fleur jaune. Nos meilleurs scientifiques peuvent vous confirmer que cette plante est Narcisse lui-même, disparu depuis des siècles et des siècles, dans des circonstances mystérieuses. Narcisse était un superbe jeune homme qui enrageait les autres hommes de sa région, car toutes les jolies filles lui couraient après. Les philosophes de notre équipe vous content cette histoire improbable : fils d'une nymphe, Narcisse était beau et les filles étaient très attirées par lui. Mais il méprisait l'amour : un jour, Narcisse revenait de la chasse. Il alla se désaltérer à une source d'eau claire. Arrivé à la fontaine, il se pencha, vit son reflet dans l'eau et en tomba amoureux ! Désespérément épris de sa propre beauté, il comprit son malheur et mourut. Son corps se désintégra et, à la place, poussa une superbe fleur de couleur jaune nommée depuis ce jour Narcisse. Des villageois partirent à la recherche du jeune homme mais ne trouvèrent que cette fleur auprès de ses vêtements.

 

 

 

Une statue se transforme en charmante femme !

 

Par Jade, Elisa et Sonia

 

            Pygmalion était sculpteur et roi de Chypre. Un jour, désespéré par sa solitude, il décida de sculpter une magnifique statue d'ivoire. Pygmalion mit longtemps pour terminer son ouvrage. A chaque avancement, la statue devint de plus en plus radieuse. Le jour de son achèvement, elle fut si belle que Pygmalion devint amoureux de cette splendeur !

            Jour et nuit, il l'observait. Il tomba tellement amoureux qu'il demanda l'aide de la déesse Aphrodite. Celle-ci donna vie à la sculpture. La statue commença à cligner des yeux, sa peau prit de plus en plus de couleur, ses cheveux prirent une allure princière, et ses jambes commencèrent à bouger. Pygmalion émerveillé par sa beauté ne peut se retenir et l'embrassa. Il la nomma Galatée. Ces deux amoureux eurent un garçon, Paphos, et une fille, Matharmé.

            Nous avons rencontré Pygmalion afin qu'il réponde à nos questions, face à un événement aussi merveilleux.

           

            Pourquoi avez-vous décidé de ne pas vous marier ?

Je suis misogyne, haïssant les défauts dont la nature avait comblé les femmes.

 

            Pourquoi  avez-vous décidé de construire une statue ?  Pour combler votre solitude ?

Pygmalion eut un rougissement des joues, et répondit :

J'avais besoin d'une compagne, je me sentais seul !

 

            Combien de temps exactement avez-vous mis pour former cet ouvrage ?

J'ai mis neuf mois pour former la beauté de cet ouvrage.

 

            Êtes-vous tombé tout de suite amoureux ou peu après la finition de votre ouvrage ?

J'ai eu le coup de foudre dès que je l'ai vue.

 

            Comment votre psychologue a-t-il réagi à cette nouvelle ?

Pygmalion fut gêné de répondre à cette question mais finit par dire :

Mon psychologue me prit pour un fou et voulut me mettre dans un asile psychiatrique.

 

            Êtes-vous heureux ?

Ma vie est un vrai bonheur, je partage des sentiments très forts avec ma femme et mes enfants comblent mon bonheur.

 

            Une dernière question : quel sentiment avez-vous ressenti lors de la métamorphose ?

Lors de la métamorphose, j'ai d'abord ressenti de la peur, puis de la joie !

 

Merci d'avoir répondu à nos questions Pygmalion.

 

 

 

 

Hercule le héros, Hercule le sauveur

 

Par Tristan et Arsène

 

            Le premier défi d'Hercule a-t-il été un succès ? Vous le saurez dans cet épisode fantastique !!

 

Premier travail : vaincre le monstrueux lion de Némée

 

Le lion de Némée et sa peau dure comme du fer

 

            Hercule, pour ce défi, doit débarrasser les villageois d'une bête gigantesque. Celle-ci se trouve dans une forêt qu'il a lui-même détruite ! Hercule part à sa recherche, le trouve et lui lance quelques flèches, qui ne l'effleurent pas. Le lion sait cracher du feu ! Terrifiant ! Mais ce n'est pas tout : il a la peau dure comme du fer ! Hercule part avec bravoure, muni de son épée, et tape le lion, mais l'épée se tort.

 

 

Hercule et sa souffrance : comment Hercule peut-il s'en sortir ?

 

            Et là Hercule brandit sa massue et frappe le monstre tellement fort qu'il rentre dans sa tanière. Hercule repart à la charge mains nues. Le lion lui arrache un doigt, mais Hercule résiste à la douleur et étrangle le lion. Celui-ci s'étouffe et meurt. Hercule prend les griffes du lion et en fait une armure.

 

Hercule et sa victoire éprouvante

Deuxième épreuve : tuer l'hydre de Lerne !

 

            Hercule doit encore sauver les habitants et les voyageurs d'un nouveau monstre qui se trouve souvent au fond du marais à Lerne. L'hydre à neuf têtes dont une est immortelle !

 

Hercule coupe des têtes

 

            Comment Hercule peut-il s'en sortir ? Hercule, pour faire sortir la créature, lui lance quelques flèches enflammées. L'hydre sort. Hercule s'empare de la créature, mais le monstre enroule sa queue au pied d'Hercule pour le faire tomber. Mais il n'y arrive pas. Dès qu'Hercule coupe une tête, trois nouvelles repoussent. Donc Hercule appelle Iolas son cousin. Hercule coupe des têtes avec une serpe d'or, pendant que Iolas cautérise la chair qui faisait repousser les têtes. Au bout d'un moment, un crabe vient aider l'hydre, mais celle-ci n'avait plus que la tête immortelle. Celle-ci fut coupée puis enterrée. Hercule prit une flèche empoisonnée puis tua le crabe.

 

 

 

 

Interview d'Hercule sur son huitième travail

 

Par Salomé

 

En quoi consistait votre huitième travail ?

Pour le huitième travail, je devais capturer les quatre juments de Diomède. Elles étaient carnivores et mangeuses d'homme.

 

Quel trajet avez-vous parcouru pour vous rendre aux écuries royales de Diomède ? Et comment avez-vous fait pour les localiser ?

J'ai quitté Mycène et entamé une longue promenade à pied. J'ai dû parcourir plus de 3000 kilomètres.

 

Avez-vous été accompagné pendant ce long voyage ?

Oui. J'ai été accompagné par un de mes meilleurs amis, Abdéros, et d'autres volontaires.

 

Sont-ils partis en Thrace à pied, comme vous ?

Non, ils sont partis en bateau.

 

Pourquoi ne pas avoir fait pareil ?

Je ne l'ai pas fait, car j'ai le mal de mer !

 

Parlez-nous un peu de votre trajet. Vous êtes-vous reposé ?

Oui, je me suis arrêté chez mon ami Admète. Malheureusement, je tombais assez mal. Je suis resté quelques jours et j'ai découvert que la femme d'Admète était morte. Grâce à mes pouvoirs surnaturels, je suis allé la chercher dans le royaume des morts, et j'ai rapporté sa femme à Admète. Il m'a remercié et j'ai continué mon chemin jusqu'aux écuries royales de Diomèdes.

Et là, je découvre enchaînées à leurs abreuvoirs les quatre juments en train de dévorer les restes d'un voyageur égorgé. Je ne perds pas de temps et j'écrase les crânes des gardiens d'un coup de massue, pétrifiés par la peur. Mais au moment où je m'apprête à dévorer les juments, l'alerte est sonnée ! Les Bistores et Diomèdes leur roi se lancent à ma poursuite.

Je rejoins Abdéros et les autres volontaires qui m'attendaient déjà depuis quelques jours. Je leur promis de l'action, car les barbares s'étaient révoltés.

 

Qu'avez-vous fait des juments ?

Avant de partir au combat, j'ai confié les juments à Abdéros, non sans l'avoir averti que ces pouliches avaient la fâcheuse habitude de croquer des humains...

 

Que s'est-il passé pendant le combat ?

Le combat a duré plusieurs jours. Fidèle à moi-même, j'anéantis la plupart des Barbares. Avec l'équipage, nous regagnâmes le bateau, mais toutefois la joie de la victoire fut de courte durée. Car quand nous arrivâmes sur le bateau, les juments n'étaient plus surveillées, ce qui voulait dire malheureusement que celles-ci avaient mangé l'équipage qui les surveillait. Abdéros en faisait partie.

 

Comment avez-vous réagi sur le moment ?

J'étais fou de rage et j'avais décidé de le venger, mais d'abord présenter les juments à Eurysthée. Puis, pour venger mon ami, je décidai de donner Diomède comme repas à ses cavaliers.

 

La fin est très triste.

Oui, mais c'est la réalité.

 

Merci Hercule d'avoir répondu à nos questions.

 

 

 

 

L'homme aux 100 victoires

 

Par Samy

 

            Après avoir achevé un périlleux voyage, les Argonautes accostèrent enfin en Colchide sur les terres du roi Eétès. Celui-ci avait la réputation d'être en possession de la Toison d'or. Jason voulait cette Toison d'or si précieuse. Alors il demanda au roi quelle épreuve il devait accomplir pour être en possession de la Toison d'or. Eétès lui dit : « ta première épreuve sera d'atteler des boeufs aux sabots d'airain et crachant du feu par les naseaux.  Ta seconde épreuve sera de labourer une terre aride et d'y semer les dents du dragon de Cadmos, desquelles germeront des guerriers qui t'attaqueront immédiatement. Une fois ces épreuves terminées, tu devras réussir à prendre la Toison d'or qui est gardée par un dragon très féroce, puis tu viendras me voir avec la Toison. »

 

Première épreuve

 

Jason mit un quart d'heure à atteler les bœufs. D'abord, il les mit à moitié K.O. Puis il attacha les bœufs à la machine. Jason était épuisé au bout de la première épreuve.

Deuxième épreuve

 

Il tapa les bœufs de toutes ses forces pour les forcer à se lever, mais il était mort de peur. Alors Jason dut tirer la machine lui-même.

 

Troisième épreuve

 

Les guerriers attaquèrent Jason mais Médée, la fille du roi, donna une pierre à Jason pour que les guerriers s'entretuent.

 

Le combat contre le dragon, gardien de la Toison d'or

 

Médée endormit le dragon qui gardait la Toison d'or et, une fois la Toison conquise, s'échappe de Colchide avec Jason.

 

 

Interview de Jason

 

Comment avez-vous réussi à ne pas prendre de coups lors de la première épreuve ?

Ces bœufs étaient très féroces, donc très énervés, il fallait donc leur montrer ma supériorité. Je n'ai pas pris de coup car j'ai réussi à esquiver.

 

Est-ce dur d'atteler des bœufs déchaînés ?

Oui, c'est très physique. Il ne faut pas être asthmatique.

 

Avez-vous aimé vous battre contre les guerriers ?

Oui et non. Non car j'étais épuisé, mais d'un autre côté, j'aime l'action...

 

Avez-vous eu des sentiments pour Médée ?

Non, elle n'est finalement pas mon genre.

 

Merci Jason de nous avoir accordé un peu de votre précieux temps pour répondre à nos quelques questions.

 

 

 

 

Un titan défie le roi des dieux. Êtes-vous assez forts pour connaître l'histoire ?

 

Par Omar, Armand et Anthony

 

            Le titan appelé Prométhée, fils de Japet et de Thémis, a volé le feu à Zeus, et l'offre à la race qu'il a créée, les hommes.

            Prométhée était invité à un sacrifice : il devait découper un taureau. Il fit deux sacs avec la peau de la bête, en remplit un de viande et de graisse, l'autre d'os et d'estomac. Il offrit ce second sac à Zeus. Le roi des dieux, pour le punir, retira le feu aux hommes.

 

Comment Prométhée va-t-il faire pour rendre le feu aux hommes ?

            Prométhée entra chez Athéna, muni d'une torche et l'alluma grâce à un rayon de soleil. Lorsqu'Athéna détourna enfin la tête du titan, celui-ci en profita pour mettre une braise dans la tige d'un fenouil géant. Puis il s'enfuit aussitôt pour rendre le feu aux humains. Pour le punir à nouveau, Zeus dit à Héphaïstos d'enchaîner Prométhée sur le Mont Caucase.

 

Survivra-t-il ?

 

            Une fois enchaîné, Promethée se fit dévorer le foie par un vautour, mais celui-ci repoussait toutes les nuits. Chaque fois, le sang giclait, il débordait, et tout le temps Prométhée hurlait à s'en arracher les cordes vocales.

            Il se fit délivrer par Héraclès au cours de ses douze travaux, mais pour ne pas déroger au serment qu'il avait fait, Prométhée dut garder sur lui un morceau de ses chaînes et une pierre du Mont Caucase.

            Il devint immortel grâce au centaure Chiron, qui voulait mourir depuis le jour où Héraclès l'avait blessé accidentellement.

 

 

 

 

Évènement exceptionnel : naissance d'une petite déesse

 

Par Vanessa et Aurore

 

            Au douzième coup de minuit, ce 24 décembre, sur un petit nuage, est née Volupté, déesse des plaisirs de l'amour. Ce charmant bébé de 51 centimètres pèse 3 kilos 100 et a poussé son premier cri sous le regard émerveillé de tout l'Olympe. Ses parents, Cupidon et Psyché, sont très émus de serrer leur petite fille dans leurs bras après l'incroyable histoire d'amour qu'ils ont vécue. Ils nous racontent.

           

            « Ma mère, Vénus, trouvait Psyché trop belle et elle m'avait demandé de la venger en forçant Psyché à se marier avec le plus minable des hommes. », nous explique Cupidon.

 

            C'est ainsi que vous vous êtes retrouvée abandonnée sur un rocher pour être livrée à un monstre, Psyché ?

Psyché : Oui. J'ai eu de la chance. Zéphyr m'a sauvé la vie en me déposant dans le jardin d'un magnifique palais.

 

            Et qu'avez-vous fait ensuite ?

Psyché : Je suis entrée dans le palais. J'ai rencontré des serviteurs dont je n'entendais que la voix. Ils m'ont appris que ce palais était celui de mon mari et de moi-même.

 

            Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Psyché : Cupidon me rejoignait tous les soirs dans le noir obscur.

Cupidon : Je lui avais fait promettre de ne jamais chercher à voir mon visage.

 

            J'ai entendu dire que vos sœurs étaient jalouses.

Psyché : Oui. Elles sont venues me rendre visite et elles ont voulu nous séparer. Quand je suis tombée enceinte, elles m'ont fait croire que mon mari était un monstre hideux et qu'il voulait manger l'enfant. J'ai cru mes sœurs et j'ai voulu le tuer.

 

            C'est là que vous avez su que cet inconnu était Cupidon. Et vous, Cupidon, comment avez-vous réagi ?

Cupidon : Elle avait trahi son serment. Blessé, je me suis enfui chez ma mère. Pour ma désobéissance, elle m'a enfermé, privé de mes ailes, de mon arc et de mes flèches.

 

            Et vous Psyché, qu'avez-vous fait ?

Psyché : Je me suis jetée dans le fleuve, mais celui-ci m'a reposé sur le rivage. J'ai parcouru le monde à la recherche de l'amour de ma vie. Je suis arrivée finalement chez Vénus.

 

            Comment a réagi Vénus en vous voyant ?

Psyché : elle m'a imposé des épreuves insurmontables. Je suis descendue aux Enfers mais à chaque fois, les amis de mon mari étaient là pour m'aider.

 

            Et vous, Cupidon, que faisiez-vous pendant ce temps ?

Cupidon : Mes ailes avaient repoussé et je me suis évadé pour retrouver Psyché que je n'avais pas cessé d'aimer. Je suis allé voir Jupiter, en qui je faisais confiance. Il nous a mariés et a donné l'immortalité à Psyché pour que ma mère accepte mon mariage. Aujourd'hui, nous avons l'éternité pour nous aimer et notre petite fille avec nous.

 

L'équipe du journal a été très heureuse de vous faire partager ce moment d'émotion particulièrement émouvant.

 

 

 

 

CRITIQUE LITTERAIRE

 

De quoi parle l'Odyssée d'Homère ?

 

Par Anthony

 

            L'histoire de l'Odyssée est une très ancienne légende grecque qui conte les mésaventures du héros Ulysse, revenant de la guerre de Troie. Le guerrier entreprend de rejoindre sa patrie pour y retrouver sa femme Pénélope et son fils Télémaque qu'il n'a pas revu depuis deux décennies.

            Ulysse, subissant la vengeance des dieux, est condamné à errer sur les mers, affrontant tour à tour géants, cyclopes, nymphes et sirènes. Aidé lors de ce périple de la déesse Athéna, il parvient à franchir tous ces obstacles et à atteindre son but : retrouver son île Ithaque. Malheureusement, lorsqu'il rejoint son fils Télémaque, une nouvelle épreuve l'attend : pour libérer sa chère Pénélope, il devra vaincre tous les prétendants qui cherchent à gagner le cœur de sa femme.

 

 

 

Aristophane provoque un nouveau scandale

Par Aurore, Vanessa et Sarah

 

Nouveau scandale suite à la sortie de la nouvelle comédie L'Assemblée des femmes .

 

A 53 ans, Aristophane fait encore parler de lui. Il y a trente-trois ans, il obtenait le premier prix suite à la représentations des Acharniens. Il nous raconte.

 

« Dans les Acharniens, je défends la paix. Je trouve que la guerre est absurde. Je caricature les Acharniens par des charbonniers. Et je pousse la comédie jusqu'à transformer Oreste en sac de charbon ! 

 

Vous avez ensuite obtenu des prix ?

Oui, j'ai reçu de nombreuses récompenses pour mes différentes pièces : Les Cavaliers, Les Nuées, Les Guêpes, La Paix, Les Oiseaux...

 

Vous n'hésitez pas à tourner en ridicule la politique ou la philosophie...

Oui, le théâtre me permet de tourner en dérision de nombreux sujets. Après la guerre, je me moque de Cléon dans Les Cavaliers, de Socrate dans Les Nuées, des tribunaux et des juges dans Les Guêpes.

 

Aujourd'hui, votre ironie se porte sur les femmes. Rien que le titre est évocateur.

Dans L'Assemblée des femmes, les Athéniennes se rassemblent sur l'agora pour prendre la place des hommes et sauver la cité. Les femmes adoptent de nouvelles réformes, en particulier celle-ci : droit pour les femmes les plus laides et les plus âgées de choisir un compagnon. La pièce est gaie et se finit par un grand festin.

 

Pourquoi avez-vous choisi ce sujet ?

Les femmes ne sont pas citoyennes et leur faire prendre des décisions prête à rire. En effet, il n'y a que les hommes libres qui assistent aux représentations théâtrales.

 

Aristophane est bien le plus grand poète satirique de notre époque. La liberté de la scène lui permet de se moquer de la politique, des institutions et des chefs !

 

RENDEZ-VOUS CE SOIR AUX LENEENNES D'ATHENES POUR LA REPRESENTATION

 

 

 

Les femmes sont exclues

Par Arsène, Tristan et Laura

 

            Sophocle est un dramaturge. Il est né en – 496 à Colone et est mort en – 406. Il a donc vécu 90 ans. Cet artiste fait des pièces tragiques, ce qui veut dire que le protagoniste meurt à la fin, soumis à un destin contre lequel il ne peut rien.

            Ses pièces les plus connues sont Ajax, Electre, Oedipe Roi, Oedipe à Colone, Antigone, Les Trachiniennes et Philoctète. Les acteurs ont des masques pour représenter les dieux et les femmes, car celles-ci sont interdites dans les pièces de théâtre de Sophocle. Les masques sont conçues pour amplifier les voix. La particularité de Sophocle est qu'il insérait le chœur pour résumer les situations, pour aider le public à suivre les événements.

            Sophocle devient magistrat et fait des pièces avec seulement deux acteurs par scène.

 

 

 

 

 

EVENEMENTS ET REPORTAGES

 

Le conflit sanglant et l'exploit d'Athènes

 

Par Armand, Loïc  et Benjamin

 

         En – 490, à Marathon, alors que les Perses allaient attaquer Athènes et tout mettre à feu à et sang, les hoplites les repoussèrent.

 

Comment les hoplites ont-ils fait pour repousser si loin les Perses ?

 

            Les hoplites ont souffert car ce sont des hommes lourdement armés et combattants à pied. De nombreux hoplites ont été tués, égorgés, mais en revanche plus de Perses ont été tués. Ainsi, en tuant plus de Perses, les Grecs pouvaient avancer.

 

Que devenaient les cadavres après leur mort ?

 

            Après la guerre, des milliers de cadavres pourrissaient, se faisant dévorer par les animaux qui passaient.

 

Que se passe-t-il à Salamine en – 480 ?

 

            En – 480, à Salamine, les Perses ravagèrent Athènes. Athènes pensait avoir tout perdu et les Perses croyaient en leur victoire finale.

 

Comment les Athéniens ont-ils réussi à gagner après le ravage d'Athènes ?

 

            Athènes a gagné cette guerre sanglante grâce à leurs trières qui sont des bateaux avec trois rangées de rameurs. Ce sont donc des navires très puissants. Avec leurs trières, ils encerclèrent les Perses et les abattirent, les tuèrent sans pitié et sans hésiter.

 

            Que devient Athènes après toutes ces victoires et ces exploits sanglants ?

 

            Après toutes ses victoires, Athènes devient une ville puissante et crée la ligue de Délos pour protéger les autres cités grecques des guerres horribles et sanglantes qui provoquent de nombreux morts et des épidémies.

 

 

 

La folle histoire des femmes athéniennes

 

Par Lucie, Salomé et Léa  

 

Scoop

            Toutes les femmes athéniennes vivent dans le gynécée, leur pièce réservée. Les femmes athéniennes n'ont pas le droit de sortir. Elles y restent toute la journée !

 

Les devoirs

            Les pères des femmes athéniennes leur choisissent le mari à partir de l'âge de 18 ou 13 ans ! Le mariage est très important pour elles car pour avoir des enfants, elles doivent être mariées. Comme ça, le nom de la famille est transmis de génération en génération.

 

Les droits

            Les femmes athéniennes sont très importantes à Athènes pour la transmission du nom, pour que le fils devienne citoyen.

 

Politique

            Les femmes athéniennes ne peuvent pas participer à la vie politique d'Athènes car ce ne sont que les hommes citoyens qui participent activement.

 

 

 

Socrate dans la tourmente

Par Elisa, Clara, Jade et Émeline.

        

            Socrate est né en 470 avant Jésus-Christ et a inventé la philosophie. Il pratiquait ses activités sur l'agora, la place publique à Athènes et était professeur. Son élève le plus célèbre est Platon.

            Socrate est mort en 399 avant Jésus-Christ, condamné à boire la ciguë, car il était accusé de mépriser la religion et de corrompre la jeunesse. En effet, selon ses accusateurs, il incitait les jeunes à se rebeller contre la cité grecque.

 

 

La sanglante éducation des enfants spartiates

Par Julien, Harold et Omar

 

            Sparte se situe en Grèce dans la région du Péloponnèse. Pour répondre à nos interrogations sur l'éducation des enfants spartiates, nous avons rencontré un éminent historien, Monsieur Antinos Pélos.

 

De quelle cité Sparte était-elle la rivale ?

Depuis leur création, Sparte et Athènes entretiennent une rivalité sans fin.

 

Comment les enfants spartiates sont-ils sélectionnés à la naissance ?

Pour éprouver leur constitution, on versait du vin sur les nouveaux nés. Les enfants qui pleuraient à l'issue de cette épreuve étaient jetés dans un gouffre.

 

A quel âge les garçons commençaient-ils leur éducation militaire ?

Les garçons commençaient leur éducation militaire à l'âge de sept ans.

 

Quelles étaient les activités des filles ?

Les filles pratiquaient les mêmes activités que les garçons hormis les activités militaires.

 

Quelle était la valeur fondamentale des Spartiates ?

Le courage était la valeur fondamentale des Spartiates.

 

Quelle place était accordée à la culture et à l'art ?

L'art et la culture n'occupaient aucune place dans la vie des Spartiates, uniquement voués à la guerre.

 

 

 

Des étrangers débarquent à Athènes

Par Sonia, Guillaume et Thomas

 

            Les métèques sont des étrangers domiciliés et logés à Athènes. Ils payent une taxe de résidence et, en échange, ils obtiennent la protection de la cité. Les métèques ne font pas partie de la politique car ils ne sont pas citoyens et ils n'ont aucun droit politique. Donc, en grande partie, ils ne votent pas l'ostracisme et ne participent pas aux activités politiques. Que pensent les citoyens et les métèques de ce système ?

 

Avis des métèques

 

            « C'est un scandale ! Nous valons autant que tous les citoyens, nous avons le droit de participer à toute activité politique ! »

 

 

Avis des citoyens

 

            « Ceci est injuste ! Les métèques ne sont pas des citoyens, donc ils n'ont aucun droit politique. »

            « Ce n'est pas parce qu'ils sont étrangers, qu'ils sont différents des autres ! »

            « Tout ceci devient n'importe quoi, tout le monde sait très bien que les métèques sont inférieurs aux citoyens. Ce sont seulement des étrangers, et les étrangers sont inférieurs aux citoyens d'Athènes que nous sommes ! »

 

Le débat est loin d'être clos.

 

 

 

 

BIOGRAPHIE

 

Périclès, le visionnaire démocrate

Par Anthony et Samy

 

            Le plus grand des stratèges vit le jour en – 495. Issu d'une famille athénienne, il acquiert de précieuses connaissances auprès de maîtres de la cité. Impliqué très jeune dans la politique de la cité, il intègre le parti démocratique et s'oppose au conservateur Chiron, en – 463. Cet orateur hors pair instaure plus de démocratie dans la cité. Très apprécié des citoyens, il met en place un système de rémunération pour la majorité des Athéniens.

            A partir de – 451, Périclès réforme en profondeur la politique à Athènes. Grâce à de nombreux décrets, il est de plus en plus difficile de devenir citoyen athénien. A ses côtés, on retrouve les grands intellectuels de l'époque tels qu'Hérodote, Sophocle ou Socrate.

            En – 449, Périclès laissera à jamais son empreinte à la vue du monde : il fit construire le Parthénon.

 

- 443 : la consécration

 

Périclès accède à la plus haute magistrature de la cité en devenant stratège. Il sera constamment réélu pendant quinze ans, ce qui est une performance exceptionnelle.

 

- 431 : le tournant

 

            Lors de l'attaque de l'Attique par les Spartiates, Périclès décide de rapatrier tous les habitants dans l'enceinte de la ville. Il compte attaquer les côtes spartiates pendant que les armées de cette dernière sont dans l'Attique.

 

 -429 : le peste a raison de Périclès

 

            Après avoir mené Athènes à son apogée, en pleine guerre du Péloponnèse, Périclès succombe à l'épidémie de peste qui ravage la cité.

 

 

 

 

 

 

 

PETITES ANNONCES

 

Par Aurore, Vanessa , Jade, Sonia et Elisa

 

Roi du ciel, cherche mortelle pour une aventure amoureuse en cachette.

Contacter Zeus.

 

Recherche Artémis pour prendre bain ensemble. Si vous la trouvez, contacter Actéon.

 

Recherche sirène de plus de 30 ans ayant un goût amer, pour partager un assortiment de nuggets. Contacter Poséidon.

 

Nu dans son lit, recherche femme à forte poitrine, pour venir manger quelques grappes de raisin. Si vous êtes intéressée, venez me voir dans mon lit nuptial à minuit.

Contacter Dionysos.

 

Cherche Aphrodite pour avoir des descendants et pour le plaisir.

Contacter Éros.

 

Cherche Déméter pour relation intime et pour la féconder.

Contacter Apollon. 

 

Cherche femme pour faire des bêtises dans un lit à baldaquin et pour mourir enlacée dans mes bras.

Contacter Hadès.

 

Cherche forgeron, fort et musclé pour forger amour à longue durée.

Contacter Héra.

 

Cherche Arès pour détruire les murs qui nous séparent.

Contacter Athéna.

 

Cherche femme ayant de la pratique au niveau sexuel pour passer chaque minute qui nous est comptées.

Contacter Chronos.

 

Cherche femme aimant voyager pour l'emmener au septième ciel.

Contacter Hermès.

 

Déesse divorcée plusieurs fois, sérieuse et fidèle, aimant la chasse, recherche dieux. Pour plus d'informations contacter Artémis.

 

Demi-dieu ayant vaincu bête féroce et dompté animal, recherche l'amour de sa vie. Contacter Bellérophon.

 

Homme sculpteur cherche femme-statue en ivoire. Si vous êtes intéressée contacter Pygmalion.

 

 

 

 

Commenter cet article