"Les Français libres" de Romain Gary par Quentin

Publié le par Professeur L

Dans le premier paragraphe, le texte montre que les Révolutionnaires pendant la guerre, qui ont lutté contre le nazisme, sont des héros, des aventuriers ou plus encore, des boucaniers. De la ligne 5 à la ligne 9, une accumulation, composée d'une phrase complexe et de propositions subordonnées relatives, prouve ce côté mythologique des Révolutionnaires, leur côté héroïque.De la ligne 9 à la fin du paragraphe, une opposition entre les héros de la Résistance, qui ont été fantastiques, aux autres Français, restés dans le rang, occupés à suivre le troupeau, mené par Pétain, est établie. La périphrase "artisans de la dignité humaine" à la ligne 5 explique que les Français libres contre la collaboration, refusent de se laisser acheter. Aucune somme ne peut les acheter. Ces hommes ne peuvent être quantifiés. Ici, la fin du paragraphe est agrémentée de la tonalité polémique.

Les Français libres sont les produits des émanations de Voltaire, Diderot et Rousseau, philosophes des Lumières, des poètes, du christianisme, de la religion, de la Révolution française de 1789. C'est dans nos gènes. La révolte contre l'oppression est génétique, presque héréditaire : "les Encyclopédistes, les poètes, les cathédrales, la Révolution" : voilà les mots clés du paragraphe. Liberté, égalité, fraternité sont les idées principales des philosophes des Lumières, ce qui, par la suite, deviendra les idées fondamentales de la démocratie française.

Les Français libres ont servi de modèles pour la génération suivante, cette même génération qui a enrichi la civilisation française. Ils ont aussi rendu leurs valeurs réelles et perpétuelles. Cela est devenu le slogan de chaque Français.

Commenter cet article

AMARYNE 17/02/2012 20:16


Bonsoir monsieur Lanusse ! 
Alors, a-t-on eu la chambre de 6 ?
Et Manon Castanares me demande de vous dire qu'il faudra, lundi, lui ramenner son classeur. 
Merci d'avance.
Amaryne