Le tiramisu par Alexis

Publié le par Professeur L

Il faut séparer les blancs des jaunes, mélanger les jaunes avec le sucre et le sucre vanillé, rajouter du mascarpone au fouet et encore tout plein de choses. Miam ! ça ouvre l'appétit. Bref, préparer ce gâteau, c'est le paradis ! Et en plus, ça sent bon ! Quand on monte les blancs en neige, on dirait vraiment de la neige ou même des nuages. Ce tiramisu est moelleux comme un matelas. Ce gâteau nous fait voyager dans tous les pays. C'est un paradis exquis. Le café rend ce gâteau tout mou. Ce goût caféiné fait ressortir le cacao. Le cacao est semblable à de la terre. Cela me fait fait penser à un paysage, où dedans est présente une forêt, et les biscuits sont des troncs d'arbre qui viennent de se faire couper. La crème est semblable à de la neige et le cacao à la terre. Ce paysage est splendide, mais c'est aussi un désert, avec une montagne de sable et beaucoup de dunes de cacao. Le cacao est aussi des montagnes ou des collines, et la crème est un ensemble de sables mouvants. Sa couleur est marron orangé. Le sucre craque sous les dents comme si on mangeait des cailloux. La crème est de couleur beige et elle est moelleuse, tendre et succulente. Au moment de la dégustation, on sent énormément le café, le gâteau est très moelleux. Enfin, pour tout vous dire, ce tiramisu n'attend qu'une chose : qu'on le mange !

Commenter cet article