Arrivée à l'abbaye de Saint Maur et rencontre avec l'écrivain

Publié le par Professeur L

Bonjour à tous,

 

Le voyage jusqu'à l'abbaye de Saint Maur s'est très bien déroulé. Le soleil a illuminé notre journée, et les élèves ont pu bénéficier de sa générosité en jouant dehors après un copieux repas. A 15h30, les élèves ont pu rencontrer l'écrivain avec lequel ils vont travailler pour écrire leur livre : Alain Bellet. Celui-ci s'est présenté, a répondu aux questions timides mais intéressantes des élèves, et a déjà pu lancer quelques pistes de réflexion pour le travail  d'écriture. L'incipit est déjà quasiment écrit pour chacune des histoires, grâce au travail d'Alain Bellet qui a poussé les élèves à proposer phrases et hypothèses, après un bref rappel collectif des critères nécessaires pour réussir une belle histoire.

Voici en avant-première quelques photos de cette rencontre entre les élèves et Alain Bellet :

  P1010718.JPG

P1010735.JPGP1010729.JPG

Publié dans Niveau quatrième

Commenter cet article

Mayer Fei hung 18/09/2013 16:26


Franchement moi, je pourrais jamais oublié se moment là.C'était trop génial.

Professeur L 18/09/2013 18:30



Moi aussi j'en garde un merveilleux souvenir !



Margaux 4emeE 07/06/2013 11:24


 


A St leu d'Esserent


Le 05 juin 2013


 


Chère Charlotte,


 


Jeudi soir, nous avons joué devant 250 personnes. Je stressais beaucoup car c'était notre première représentation,devant les parents. Durant mon premier passage
j'ai oubliée mon texte mais je me suis rattrapée sur les autres scènes.


Vendredi après-midi, j’appréhendais encore plus que la première fois car c'était la représentation devant les quatrièmes et si nous faisions une erreur, cette
erreur nous suivrait longtemps au collège. Mais finalement, j'ai bien réussis et les autres aussi. Après la représentation je me sentais libérée.


Le vendredi soir, fut la dernière représentation, elle était très réussit, mais à la fin nous étions très déçu que ce soit déjà finit. Cette semaine est passée très
vite même trop, j'aimerais y être encore...


 


Tu m'as appris qu'il fallait assumer son personnage par exemple si on rigolait pour quelque chose qui était censé faire rire le public, ça ne le fera pas
rire.


Merci pour tout l'aide que tu nous a apporté, même si des fois nous n'étions pas très attentifs tu as été patiente et exigeante.


 


 


Margaux. ☺

guay nicola 19/02/2013 17:51


sa c'est sur

Céline 11/02/2013 23:47


J'espère que les élèves ont conscience de la chance qu'ils ont de travailler avec un écrivain dans un lieu aussi magnifique!!