Le champ lexical de la peur

Publié le par Professeur L

Année scolaire 2012-2013 – Collège Jules Vallès de Saint Leu d'Esserent

Niveau quatrième – Séquence 3 : étude d'un film fantastique, Sleepy Hollow de Tim Burton, d'après La Légende du cavalier sans tête de Washington Irving

Séance de vocabulaire

Objectifs : maîtriser le champ lexical de la peur : travailler en équipe ; valider le B2i

 

VOCABULAIRE

LE CHAMP LEXICAL DE LA PEUR

 

Objectif : avoir un vocabulaire précis.

Exercice 1 : Associez chaque mot proposé à la définition qui convient. Aidez-vous d'un dictionnaire en ligne (http://www.lexilogos.com/francais_langue_dictionnaires.htm) (6 points)

 

Noms : angoisse, appréhension, panique, phobie, terreur, trac.

Définitions :

peur irraisonnée devant certains objets ou situations ;

terreur extrême, soudaine, et généralement collective ;

grande frayeur, intense, glaçante et mêlée d'horreur ;

peur que l'on ressent avant d'affronter un public ;

inquiétude obsédante, dont on n'arrive pas à se libérer ;

  crainte, anxiété vague.

 

Objectif : compléter une famille de mots.

Exercice 2 : trouver pour chaque nom proposé l'adjectif qualificatif et le verbe correspondant.

Exemple : affolement : affolé, s'affoler. (6 points)

 

L'angoisse ; l'anxiété ; l'appréhension ; la crainte ; l'effroi ; l'émoi ; la terreur ; la frayeur ; la hantise ; la panique ; la phobie ; le trac.

  

 

Objectif : exprimer les manifestations physiques de la peur.

Exercice 3 : retrouvez dans le langage courant des expressions qui décrivent les manifestations physiques de la peur, en faisant référence aux parties du corps correspondantes : (3 points)

 

Exemple : le cœur : avoir le cœur qui bat la chamade.

 

Parties du corps : Le front, les cheveux, les jambes, les dents, le sang, la chair.

 

 

 

Objectif : savoir utiliser le champ lexical de la peur

Exercice 4 : Un matin, tu te réveilles avec une sensation étrange. En te regardant dans le miroir de la salle de bain, tu découvres que tu es devenu un cafard ! Décris ce que tu ressens et comment tu réagis en utilisant le champ lexical de la peur présent dans les exercices précédents. (5 points)

 

Commenter cet article

Elodie Becaert et Lea Massines de 4°D 24/01/2013 14:29


 


Cette nuit là j'étais dans une étrange fête foraine sans personne autour de moi entouré d'étranges lumières diffusées par les attractions désertes
:¨Avez-vous déjà vue un parc d'attractions sans aucun visiteurs ?¨.Tout prend des allures cauchemardesques, les présentoirs en carton ressemblent à des créatures surnaturelles, tout est figé, on
se croit dans un rêve. Je fut attiré par une étrange boîte. A l'intérieur se trouvait un automate au teint grisâtre, aux yeux rouges et lumineux comme ceux d'un diable. Il portait des vêtements
de génie : un turban orné de plumes, une longue cape vieillie par le temps et un énorme collier incrusté de perles rouges, comme des yeux supplémentaires. La chose se nommé ¨Zoltar¨, et il
ouvrait et refermait sa bouche inlassablement. Je réussis à faire parler la machine, à coup de poings. Après avoir suivi les instructions du robot, celui-ci me demanda de faire un vœu. Je
répondis sans hésiter : ¨Je veux devenir plus grand¨. Un ticket sortit de la machine, je lus l'inscription:¨le vœu est exaucé¨. J'allais repartir lorsque je m'aperçus que le jeux n'était pas
branché, une appréhension s'empara de moi, je trouvais cette machine de plus en plus étrange et inquiétante. Je finis par rentrer chez moi.


 


Le lendemain matin, après avoir été réveillé par ma mère, j'allai dans la salle de bain avec l'impression que quelque chose clochait. La pièce était
comme... plus petite.Je jetai un coup d’œil dans le miroir lorsque j'eus un choc : la salle n'était pas plus petite, c'est moi qui avais grandi! Mon visage était moins arrondi, j'avais l'air
fatigué, mes cheveux était plus fournis, abondants, épais et bouclés. Mon front était plus ample, mon nez plus mince, ma bouche plus charnue. Seul mes yeux bleus n'avaient pas changés. Je voulus
parler et je m'aperçus que ma voie était devenue grave et sonore. J'avais au moins trente ans. Je crus être victime d'une hallucination,c'était impossible, on ne grandis pas comme ça en une nuit!
Comment allait réagir ma mère? Celle-ci me demanda soudain de descendre. Mon angoisse ne fit qu'augmenter lorsque je m'aperçus qu'aucun de mes vêtements ne m'allaient, je pris les habits de mon
père, et partis en vélo à la recherche de la fête foraine. Mais quand j'arrivai à destination, je ne trouvai qu'un parking vide.


 


Désemparé je rentrai à la maison. Au moment ou ma mère me vit, je lus de la terreur dans ses yeux, elle se mit a hurler alors que j'essayais de lui prouver
que j'étais Josh, son fils. Elle refusait de me croire et me prenait pour un voleur. Elle finit par me chasser, armée d'un couteau. Je m'enfuis, en réalisant que personne ne voulait de moi, que
j'avais perdu ma famille... J'étais désorienté et profondément triste. Je décidais et de ne revenir qu'après avoir retrouver Zoltar.

Professeur L 27/01/2013 18:32



Orthographe, grammaire et conjugaison : 0/5 :  attention aux accords sur les verbes. Attention aussi à l'accord du participe passé conjugué avec l'auxiliaire avoir.


Description de Zoltar : 2.5/2.5 : très bon travail, précis, fin et et complet.


Récit : 2.5/2.5 : les étapes du récit sont maîtrisées.


Portrait : 5/5 : très bon travail.


Vocabulaire de la peur : 2.5/2.5 : très bonne utilisation du champ lexical de la peur, du début à la fin.


Vocabulaire du doute : 2/2.5 : le champ lexical du doute apparaît mais n'est pas suffisamment développé.


 


NOTE FINALE : 14,5/20


 



léa le caro & célia 07/01/2013 09:16


Exercice 1

Peur irraisonnée devant certains objets ou situations ;panique

Terreur extrême, soudaine, et généralement collective ; angoisse

Grande frayeur, intense, glaçante et mêlée d'horreur ;terreur
Peur que l'on ressent avant d'affronter un public ;trac

Inquiétude obsédante, dont on n'arrive pas à se libérer ;

crainte, anxiété vague.  phobie


Exercice2

l'anxiété :
l'appréhension :
la crainte:
l'effroi:
l'émoi:
la terreur: peur ,peur
la frayeur: effrayé,frayeur
la hantise :
la panique:paniqué,paniquer
la phobie :
le trac.:


Exercice3


Le front:
les cheveux:
les jambes:
les dent:
le sang:
la chair:



Exercice 4

Si un jour je me léve et que je vais dans la salle de bain et que je suis un cafard , je hurle de peur je me demende ce qui c'est passé comment est-ce arrivé je suis angoissé , toute effrayé je
casse le miroir  avec mes

Professeur L 07/01/2013 18:15



Exercice 1 : 2 points.


Exercice 2 : 1.5 points.


Exercice 3 : 0 point.


Exercice 4 : 1 point :  il est dommage de ne pas avoir eu le temps de terminer votre travail. Pour progresser, il faut :


- faire des phrases plus courtes


- écrire au passé simple le récit de façon à être plus fidèle au récit traité


- maîtriser le champ lexical de la peur qui sera revu en correction.


Avec de la concentration et de l'entraînement, vous réussirez ! Courage !


TOTAL : 4.5 / 20


Points positifs : vous savez :


- ouvrir et fermer une session


- gérer vos moyens d'authentification


- mettre vos compétences en informatique au service d'un projet collectif


- sauvegarder un document


- rechercher et sélectionner un logiciel adapté au traitement du fichier donné


 



guay navaux 07/01/2013 09:16


Exercice 1:


 


Angoisse:


peur irraisonnée devant certains objets ou situations .


Appréhension:


crainte, anxiété vague.


Panique:


grande frayeur, intense, glaçante et mêlée d'horreur.


Phobie:


inquiétude obsédante, dont on n'arrive pas à se libérer.


Terreur:


terreur extrême, soudaine, et généralement collective .


Trac:


peur que l'on ressent avant d'affronter un public .


 


Exercice 2:


L'angoisse ; Etre angoissé ; s'angoisser.


L'anxiété ; Etre anxieu


 
él

'appréhension ; Etre


Crainte ; Etre craintif ;


l'effroi : Etre effroyable ; s'effrayer.


la terreur ; Etre terrorisé ; se terroriser.


la frayeur; Etre effrayé ; s'effrayer.


la hantise ; Etre hanté ; se hanter.


la panique ; Etre paniqué; se paniquer.


la trac ; Etre tracacé ; se tracaser.


Exercice 3:


Avoir le front qui fait dégouliné de la sueur.


Avoir les cheveux qui s'érissent de peur et de hantise!


Avoir les jambes qui tremble comme la Terre qui tremblera a la fin du monde.


Avoir les dents qui claquent entre eux devant la peur.


Avoir le sang qui se refroidit avec le froid du néant.


Exercice 4:


Quand je me suis levé et je me regarda dans le miroir , tout n'aillais pas. Je me suis métamorphoser en cafard. J'ai eu pêur avec un
sentiment d'effroi.

Professeur L 07/01/2013 18:20



NOTE : 11/20


Il faut adapter la typographie. Je ne suis pas aveugle. Nul besoin d'écrire avec une taille aussi grande.


Exercice 1 : 4 points.


Exercice 2 : 4 points.


Exercice 3 : 2 points.


Exercice 4 : 1 point. Ce dernier exercice est largement insuffisant, car il est très incomplet. C'est dommage, car la dernière phrase montrait que vous aviez compris l'objectif. Il faut apprendre
à travailler plus vite.


Pour progresser, il faut :


- faire des phrases plus courtes


- écrire au passé simple le récit de façon à être plus fidèle au récit traité


- maîtriser le champ lexical de la peur qui sera revu en correction.


Points positifs :


- ouvrir et fermer une session


- gérer vos moyens d'authentification


- mettre vos compétences en informatique au service d'un projet collectif


- sauvegarder un document


- rechercher et sélectionner un logiciel adapté au traitement du fichier donné



lea jafeu, jeanne garnier 07/01/2013 09:16


Jafeu léa
Garnier Jeanne


Exercice 1

Angoisse:inquiétude obsédante, dont on n'arrive pas à se libérer
Aprehension:crainte, anxiété vague
Panique:terreur extrême, soudaine, et généralement collective
Phobie: peur irraisonnée devant certains objets ou situations
Terreur:grande frayeur, intense, glaçante et mêlée d'horreur
Trac: peur que l'on ressent avant d'affronter un public


Exercice 2

l'angoisse: angoissé, s'angoisser
l'anxiété: anxieux,
l'appréhension: appréhendre
la crainte: craintif, craindre
l'effroi: effrayé, effroyable
l'émoi: émeux, emouvoir
la terreur: terrifié, terrifier
la frayeur: effrayé, effrayer
la hantise: hanté, hanter
la panique: paniqué, paniquer
la phobie: phobique
le trac:

Exercice3

le front : la sueur froide coule sur mon front
les cheveux: j'ai les cheveux qui se hérissent
les jambes: j'ai les jambes qui tremblent
les dents: j'ai les dents qui s'entre-choque, à se briser
le sang: j'ai le sang qui se glace
la chair: j'ai la chair de poule

Exercice 4


Ce matin en me reveillant, j'eus une apprehension. Dans la chambre il y avait une odeur bizarre: d'oeufs pourris et elle me paraissait plus grande. En voulant allé jusqu'à la salle de bain je mis
dix minutes, je commencait à être anxieux. Arrivé dans la salle de bain, je du faire un bond gigantesque l'angoisse me serrait le coeur. Et là....Horreur ... devant le miroir, je vis une espèce
de blatte avec une carapace, des poils sur les pattes, deux antennes et deux yeux globuleux. C'était moi! j'avais le coeur qui battait la chamade, mes poils se herissaient, mes pattes
tremblaient, mon sang se glaça dans mes veines. Je me mis à crier, et une toute petite voix sortit! j'etait terrifier. Quelqu'un entra, en me voyant la personne cria et m'écrasa. Je réussi à
m'échapper pour me cacher en attendant de redevenir humain!

Professeur L 07/01/2013 18:25



NOTE : 18/20 Excellent travail


Exercice 1 : 6 points.


Exercice 2 : 5 points.


Exercice 3 : 3 points


Exercice 4 : 4 points : très bon travail mais attention au verbes du premier groupe à l'infinitif : "en voulant aller" ; "j'étais terrifié" Attention aussi au
passé simple du verbe devoir : je dus


 


Par ailleurs, vous savez :


- ouvrir et fermer une session


- gérer vos moyens d'authentification


- mettre vos compétences en informatique au service d'un projet collectif


- sauvegarder un document


- rechercher et sélectionner un logiciel adapté au traitement du fichier donné



Brunet et Cartier 07/01/2013 09:15


Exercice 1:


Angoisse:


inquiétude obsédante, dont on n'arrive pas à se libérer


 


 


 


 


Appréhension:


crainte, anxiété vague


Panique:


terreur extrême, soudaine, et généralement collective


Phobie:


peur irraisonnée devant certains objets ou situations


Terreur:


grande frayeur, intense, glaçante et mêlée d'horreur


Trac:


peur que l'on ressent avant d'affronter un public


 


Exercice 2:


 


l'angoisse, angoissé, s'engoisser.


l'anxiété, anxieux.


l'appréhension, appréhender.


la crainte, craintif, craindre.


l'effroi, effroyable, effrayer.


l'émoi, émouvoir.


la terreur, terrorisé, terrifier.


la frayeur,


la hantise, hanté, hanter.


la panique, paniqué, paniquer.


la phobie, phobique.


le trac.


 


Exercice 3:


 


Front: A la sueur de son front.


Cheveux: Cheveux qui se dressent sur la tête.


Jambes: Les jambes qui tremblent.


Dents: Avoir les dents qui claquent.


Sang: Avoir le sang glacé.


Chair: Avoir la chair de poule.

Professeur L 07/01/2013 18:27



NOTE : 14,5/20


Exercice 1 : 6 points


Exercice 2 : 5,5 points


Exercice 3 : 3 points


Exercice 4 : exercice non fait : il faut apprendre à travailler plus vite ! C'est dommage, car le reste est presque parfait.


Vous savez :


- ouvrir et fermer une session


- gérer vos moyens d'authentification


- mettre vos compétences en informatique au service d'un projet collectif


- sauvegarder un document


- rechercher et sélectionner un logiciel adapté au traitement du fichier donné



Duriez Léa & GROU Alyssia 07/01/2013 09:15


Alyssia Grou


Léa Duriez


 


Exercice 1 :


 


phobie : peur irraisonnée devant certains objets ou situations ;


panique : terreur extrême, soudaine, et généralement collective ;


terreur : grande frayeur, intense, glaçante et mêlée d'horreur ;


trac : peur que l'on ressent avant d'affronter un public ;


angoisse : inquiétude obsédante, dont on n'arrive pas à se libérer ;


appréhension : crainte, anxiété vague.


 


Exercice 2 :


 


L'angoisse : angoissé, s'angoisser


L'anxiété : anxiété, s'anxiéter


L'appréhension : appréhendé, s'appréhender


La crainte : craigné, craigner


L'effroi :


L'émoi :


La terreur : terifié, terifier


La frayeur : éfrayé, s'éfrayer


La hantise : hantisé, hantiser


La panique : paniqué, paniquer


La phobie :


Le trac :


 


Exercice 3 :


 


Le front : Avoir le front qui dégouline de sueur.


Les cheveux : Avoir les cheveux qui se dressent.


Les jambes : Avoir les jambes qui tremblent.


Les dents : Avoir les dents qui claquent.


Le sang : Avoir le sang qui dégouline.


La chair : Avoir la chair de poule.


 


Exercice 4 :


Quand je me suis réveillé ce matin je me sentais bizzar de plus je faisais des bruits étrange, alors je me suis regardé dans le miroir de ma salle de bain et mon visage avais changé, j'étais
effrayé par ma laideur et mes petit bruit me fesais peur, mes jambes trenblaient.


Donc par peur d'être gravement malade je fut allé cher le médecin qui fut térorisé en me voyant, c'est dent claquait, il avait la chair de poule . Quelques heures plus tard cela fut parti.

Professeur L 07/01/2013 18:33



NOTE : 13/20


Exercice 1 : 6 points


Exercice 2 : 2 points


Exercice 3 : 2,5 points : attention, pour exprimer l'effet de la peur avec le sang, on dit "avoir le sang qui se glace", "cela m'a glacé le sang".


Exercice 4 : 2,5/5 : texte intéressant, même si la fin est un peu rapide, car on ne sait pas comment "cela fut parti". Le champ lexical de la peur est bien utilisé. Attention toutefois à
l'orthographe. Faites des phrases plus courtes.


- bizarre


-des bruits étranges


-mon visage avait changé


-mes petits bruits me faisaient peur


-mes jambes tremblaient


-je suis allé chez le médecin qui fut terrorisé


- ses dents claquaient


Points positifs : vous savez :


- ouvrir et fermer une session


- gérer vos moyens d'authentification


- mettre vos compétences en informatique au service d'un projet collectif


- sauvegarder un document


- rechercher et sélectionner un logiciel adapté au traitement du fichier donné



Marie-Claire et Pauline 4°D 07/01/2013 09:15


CHARBONNIER Pauline MARGAIN Marie-Claire 4°D
 VOCABULAIRE LE CHAMP LEXICAL DE LA PEUR

EXERCICE 1

trac: peur que l'on ressent avant d'affronter un public.

angoisse:crainte, anxiété vague.

appréhension:inquiétude obsédante, dont on n'arrive pas à se libérer.

panique:terreur extrême, soudaine, et généralement collective.

phobie:peur irraisonnée devant certains objets ou situations.

terreur:grande frayeur, intense, glaçante et mêlée d'horreur.

EXERCICE 2

L'angoisse , s'angoisser, angoissé ; l'anxiété, être anxieux ; l'appréhension , appréhender ; la crainte, craindre, craintif ; l'effroi, effrayer ; l'émoi, être ému; la terreur, terrorisé,
terroriser ; la frayeur, effrayer; la hantise, hanter, hanté ; la panique, paniquer ; la phobie ; le trac.

EXERCICE 3

Le front : avoir le front plein de sueur , les cheveux : avoir les cheveux blancs, les jambes : les jambes toutes molasques, les dents : les dents qui claquent, le sang : le sang glacé, la chair
: la chair de poule.

EXERCICE 4

Un matin, en me réveillant, je resssentais une sensation bizard, étrange. En me regardant dans le miroir de ma salle de bain, j'ai découvert que j'étais devenu un cafard ! Avec frayeur, je me
suis lavé le visage pour vérifier si j'étais bien réveillé, avec la crainte que ma mère me voit comme ça et comment elle réagirait. Moi qui avait la phobie des cafards, j'en étais maintenant un.
Puis, ma mère m'appela pour prendre le petit-déjeuner, je n'allais pas descendre comme ça : un cafard de la taille d'un humain. J'ai donc paniqué et me suis cacher sous mes draps.

Professeur L 07/01/2013 18:39



NOTE : 13,5 /20 : travail plutôt satisfaisant et encourageant.


Exercice 1 : 4 points : vous avez confondu l'angoisse et l'appréhension.


Exercice 2 : 5,5 points.


Exercice 3 : 1.5 points : on dit : "le front qui se plisse" ou "avoir des sueurs froides sur le front", "avoir les cheveux qui se hérissent", "les jambes qui tremblent".


Exercice 4 : 2.5/5 : le texte est relativement bien écrit et cohérent, avec un bon usage des mots "frayeur", "crainte", "phobie" et "paniqué". Mais il faut apprendre à développer encore davantage
le champ lexical dans un texte, par exemple à l'aide de figures de style (comme la comparaison ou l'accumulation par exemple).


Attention à l'orthographe :


- bizarre


- je me suis caché


 


Points positifs : vous savez :


- ouvrir et fermer une session


- gérer vos moyens d'authentification


- mettre vos compétences en informatique au service d'un projet collectif


- sauvegarder un document


- rechercher et sélectionner un logiciel adapté au traitement du fichier donné



alleau anthony borius marion 07/01/2013 09:14


Borius Marion, Alleau Anthony


Ex 1:


Angoisse: inquiétude obsédante, dont on n'arrive pas à se libérer.


Appréhension: crainte, anxiété vague.


Panique: terreur extrême, soudaine, et généralement collective.


Phobie: peur irraisonnée devant certains objets ou situations.


Terreur: grande frayeur, intense, glaçante et mêlée d'horreur.


Trac: peur que l'on ressent avant d'affronter un public.


Ex 2:


L'angoisse: angoissé, angoisser,


l'anxiété: anxieux,


l'appréhension: appréhender,


la crainte: craintif, craindre,


l'effroi: effroyable,


l'émoi: émouvoir, ému,


la terreur: terrifier, terrifiant,


la frayeur: effrayer,


la hantise: hanter,


la panique: paniquer,


la phobie: phobique,


le trac:


 


Ex 3:


Avoir la sueur sur le front.


Avoir les cheveux qui se dressent.


Avoir les jambes qui tramblent.


Avoir les dents qui grainsent.


Avoir le sang glacée.


Avoir la chair de poule.


 


Ex 4:


un matin je me reveille dans la salle avec une sesation etrange en me regardant dans le mirois je

Professeur L 07/01/2013 18:43



NOTE : 13,5 /20 Travail satisfaisant et encourageant, mais il faut apprendre à travailler plus vite !


Exercice 1 : 6 points


Exercice 2 : 5,5 points


Exercice 3 : 2 points : on dit : avoir des sueurs froides sur le front, avoir les dents qui claquent.


Exercice 4 : travail inachevé. Vous n'avez même pas eu le temps de réinvestir le champ lexical de la peur. C'est dommage.


Points positifs : vous savez :


- ouvrir et fermer une session


- gérer vos moyens d'authentification


- mettre vos compétences en informatique au service d'un projet collectif


- sauvegarder un document


- rechercher et sélectionner un logiciel adapté au traitement du fichier donné



Lea Massines et Elodie Becaert 07/01/2013 09:14


1. Angoisse :inquiétude obsédante, dont on n'arrive pas à se libérer.


Appréhension :crainte, anxiété vague.


Panique :terreur extreme, soudaine, et généralement collective.


Phobie :peur irraisonné devant certains objets ou situations.


Terreur :grande frayeur intense, glaçante et mêlée d'horreur.


Trac :peur que l'on ressent avant d'affronter un public.


2. L'angoisse; angoissé; s'angoisser


L'anxiété;anxieux


L'appréhension; appréhendée; appréhender


La crainte; craintif; craigner


L'effroi; effrayé; effrayer


L'émoi; ému; émouvoir


La terreur; terrorisé; terroriser


La frayeur; effroyable; effrayer


La hantise; hanté; hanter


La panique; paniqué; paniquer


La phobie; phobique.


3. Le front : avoir le front moite.


Les cheveux : avoir les cheveux hérissés


Les jambes : avoir les jambes flajollantes


Les dents : avoir les dents qui claquent


Le sang : le sang qui ne fait qu'un tour


La chair : avoir des frissons.


4. Moi qui avait la phobie des insectes, quel effroi de voir mon reflet! Que vais-je faire?


La crainte que quelqu'un me voit est pire que tout, je risque de déclencher la panique dans ma famille, ils serraient tous terrorisés!


Je me regarde à nouveau dans le miroir, mon sang ne fit qu'un tour. Ma frayeur est incontrolable, j'ai en face de moi, un monstre mais ce monstre c'est moi!

Professeur L 07/01/2013 18:48



NOTE : 17 / 20 : très bon travail malgré quelques confusions.


Exercice 1 : 6 points.


Exercice 2 : 5,5 points : le verbe qui correspond à la crainte est "craindre".


Exercice 3 : 2,5/3 : pour la chair, on dit : "avoir la chair de poule".


Exercice 4 : 3/5 : bon travail, mais il aurait fallu développer encore davantage (en travaillant plus vite !) et attention aux verbes :


- moi qui avais


- ils seraient


- incontrôlable


 


Points positifs : vous savez :


- ouvrir et fermer une session


- gérer vos moyens d'authentification


- mettre vos compétences en informatique au service d'un projet collectif


- sauvegarder un document


- rechercher et sélectionner un logiciel adapté au traitement du fichier donné


 



HULIN Tony 07/01/2013 09:13


HULIN
TONY4eD

GIRAULT
Maxime4eD
                                     
Exercice1:
  
                  Angoisse: peur irraisonnée devant certains objets ou situations
                  Appréhension:crainte, anxiété vague.
                  Panique:terreur extrême, soudaine, et généralement collective
                  Phobie:inquiétude obsédante, dont on n'arrive pas à se libérer
                  Terreur:grande frayeur, intense, glaçante et mêlée d'horreur
                  Trac:peur que l'on ressent avant d'affronter un public

 
                                    
Exercice2:

                  L'angoisse: Angoisser, Angoissant
                  L'anxiété: Anxieux
                  L'appréhension: Appréhender
                  La crainte: craindre , craintif
                  L'effroi: effrayer , effrayé
                  L'émoi: Emouvoir , émouvante
                  La terreur: terroriser , terrorisant
                  La frayeur: Effrayer , effrayant
                  La hantise :Hanter , hanté
                  La panique: Paniquer , paniqué
                  La phobie:
                  Trac:

                                  
Exercice3:

                  Les dents : Les dents qui claquent
                  La chair: Avoir la chair de poules
                  Les jambes: Avoir les jambes qui tremblent
                  Le sang: Avoir le sang qui boue
                  Les cheveux: Avoir les cheveux qui se dressent
                  Le front:Avoir une sueur froide

                                   
Exercice4:

                  Quand je me fus réveillé , j'allai dans la salle de bain me regarder dans le miroir quand
soudain je m'apperçu que je m'étais transformer EN CAFARD! J'eus une sensation de panique et d'appréhension . Déjà enfant , je possedais une phobie pour les insectes, et voila que j'en suis un
!!!
J'avais garder ma taille initiale et je possédais le trac de me montrer en public. Je ne pouvais plus manger des biscottes je devais me nourrir d'excréments !
Lorsque j'allais au toilettes l'appétit me pris et je ne pouvais m'empecher de les manger. A ce moment là , ma mère , me voyant, prit l'insectisside et voulu m'asperger de ce produit
machiavélique . Je me trouvais dans une immense terreur. Ma seul réaction fut de rentrer me cacher dans les toilettes ou je ferma la porte a doubles tours . Ma mère explosa la porte d'un violent
coup de pied et je me tortillais entre ses jambes pour tenter de     m'enfuire. A ce moment là , j'eus un grand moment de panique mais je reussi a m'enfuire .

Professeur L 07/01/2013 18:53



NOTE : 18/20 : excellent travail malgré quelques confusions.


Exercice 1 : 6 points.


Exercice 2 : 5,5 points : pour la phobie, il y a phobique.


Exercice 3 : 2,5 points : pour le sang, on dit plutôt " avoir le sang qui se glace. "


Exercice 4 : 4/ 5 : bon travail. Attention à la conjugaison du passé simple et du plus-que-parfait ou imparfait :


- je m'aperçus


- je m'étais transformé


- j'avais gardé


- l'appétit me prit


- ma mère voulut


- je fermai


- je réussis


- insecticide, m'enfuir.


 


Points positifs : vous savez :


- ouvrir et fermer une session


- gérer vos moyens d'authentification


- mettre vos compétences en informatique au service d'un projet collectif


- sauvegarder un document


- rechercher et sélectionner un logiciel adapté au traitement du fichier donné