Le pain de Francis Ponge par Elliot

Publié le par Professeur L

Le texte intitulé "le pain" de Francis Ponge est un poème en prose et il est également une description. L'auteur a décidé de crer son texte avec les ingrédients qui vont suivre :

- le présent de description, comme nous le montrent les mots suivants : "est", "rassit", "donne" ;

- des comparaisons : le pain est comparé à la Terre, puisqu'il a du relief comme les montagnes, le four est comparé au soleil, puisqu'il réchauffe le pain comme le Soleil la Terre, la mie est comparée à une éponge, à des soeurs siamoises, car la mie est composée de plusieurs petits morceaux assemblés ; 

-des périphrases comme nous le montre le morceau de phrase : "ce lâche et froid sous-sol", qui désigne la mie du pain ;

- une allitération : dans la phrase : "lorsque le pain rassit ces fleurs fanent et se rétrécissent : elles se détachent alors les unes des autres et la masse en devient friable", l'auteur répète les sons "s" et "f" ; ça donne l'impression de la faim et renforce l'idée de fusion, d'unité de la mie.

L'auteur ne fait pas partie des personnes pratiquant le christianisme, puisqu'il dit de ne pas utiliser le pain comme comparaison du corps du Christ. Selon lui, le pain est créé pour être consommé avec plaisir et par gourmandise. On peut le deviner avec la phrase : "mais brisons-la : c ar le pain doit être dans notre bouche moins objet de respect que de consommation".

Dans ce fantastique et passionnant texte, Francis Ponge veut nous transmettre, pour que nous le transmettions à notre tour, que le pain symbolise la Terre. Nous devons l'apprécier.

J'apprécie ce texte, et je le trouve intéressant, car nous pouvons nous imaginer deux histoires à la fois : celle du pain et du four, et également celle de notre grande et belle planète, la Terre et le majestueux Soleil. Ce texte passionnerait un grand scientifique. Une histoire tout simplement incroyable.

Commenter cet article

LISA ET LOUANNE 25/11/2014 16:26

Pour commencer nous allons parler de la peau de la clémentine; sa couleur fait penser à l'automne, plus exactement nous pouvons imaginer de belles feuilles rouges,orange ou encore jaunes qui tombent des gigantesques chênes. En la prenant, on a la sensation d'effleurer de petits gravillons comme sur la plage.

La feuille qui est reliée par la tige de la clémentine. La couleur de la feuille ressort grâce a un contraste entre l'orange du fruit et le vert fabuleux.

Elle est comme une petite citrouille dans la nature prête à se faire manger.

Son odeur est délicieusement parfumée d' un goût délicat et raffiné. Quand on sent la clémentine, on a tout de suite envie de la croquer dans notre bouche.

Dés qu'on ouvre la peau on sent qu'elle est épaisse et bien juteuse.

Les traits blancs font penser aux veines des êtres vivants. Sans peau la clémentine ressemble à un ballon de basket orange, car il y a des traits qui délimite les quartiers. Ces morceaux, (quartiers) nous font imaginer de petits haricots qui ressortent d'un conte, « Jack et les haricots magiques ».

Lorsqu'on en mange, on ressent comme des bulles qui éclatent dans notre bouche. Son goût est doux comme un nuage flottant dans les airs . Louanne et Lisa

M. LANUSSE 22/12/2014 18:25

Très bon travail. Deux erreurs cependant : une phrase mal construite et une faute d'accord : "des traits qui délimitent les quartiers. "
NOTE : 19/20

Inès Paul et Rojine Tepe 25/11/2014 16:25

Une clémentine de Inès paul et Rojine Tepe

Cette petite sphère nous vient des pays chauds:l'Espagne ,la Corse ,l'Italie et la Chine . C'est la cousine de l'orange par sa couleur chaude comme tous les agrumes.Cette boule de feu ressemble aussi à une planète:Mars , Mercure ou la Terre grâce aux petits trous se trouvant sur la peau qui évoquent des volcans.La tige est d'une dureté extrême. ,elle maintient le tout c'est à dire les feuilles et le fruit. Les feuilles d'un vert foncé et très fines donnent une petite touche de couleur en plus et elle s'accompagne très bien avec le fruit.La peau d'une couleur d'automne comme les feuilles mortes qui tombent des arbres est chaleureuse à l’extérieur et blanche comme la neige d'hiver à l’intérieur .

Le parfum du fruit est sucré tout comme la chair. Il évoque un mélange de fruits exotiques car la clémentine a été élevée en Corse (c'est un pays où il fait plutôt chaud .)Celui-ci nous donne envie de le manger .

Les quartiers recroquevillés dans la peau ont une forme de lunes ou de croissants .Ils contiennent la pulpe et le jus acide. Ils ont trois parois arrondies et une couleur tout aussi orange mais un peu plus claire que la peau . Elle contient le jus et la pulpe du fruit .Elle ressemble à de la peau humaine car elle est très fine.

Les nervures sont blanches et un peu jaunâtre .Elles recouvrent les parois du fruit .On dirait de l’écume qui s’étale sur la plage .Sur le quartier se trouvent les nervures blanches et aussi à l’intérieur elles semblent être des veines contenant du sang.

Les pépins sont blancs à l’intérieur des quartiers. Ils ont l'air d'être des lentilles,petits points ,œufs et des braises car c'est petit et c'est de la même couleur.
La consommation du fruit est savoureuse.On sait tout de suite que c'est une clémentine. Quand on croque dedans ,il y a toujours ce goût en elle c'est à dire sucré,acide,juteuse....Il ne faut pas se priver d'en manger car on ne peut pas en manger toute l’année .

M. LANUSSE 22/12/2014 18:23

Très bon travail. L'orthographe est maîtrisée dans un texte bien rédigé et bien développé, riche en comparaisons poétiques.
NOTE : 20/20

Mayssa et Suzie 25/11/2014 16:06

La clémentine

La peau de cette clémentine est rugueuse comme la peau d' un serpent et une petite tige.

Son derrière ressemble au Pole Sud car avec son trou a l’arrière, ça nous le fait ressentir.

Sur la peau,autour de la tige,elle est un-peut fripée.

J'ai remarqué qu'en l'ouvrant,sa peau était d'une épaisseur extraordinaire,et le jus a éclaté partout comme un volcan qui entre en éruption.

Les nervures de la clémentine sont comme du ciment pour les accrochés.

Cette clémentine sent le parfum doux de la Bretagne.

Elle a un petit goût acide.Ce goût qui est délicieux reste dans nos bouches.

Sa couleur est orange très foncée comme la nuit et l'herbe mouillée.

Quand on la mange,on fond.

Je rouvre mes yeux et la,je suis au paradis.Ce paradis était blanc de nuages,c'était magnifique.

Et voici la fameuse clémentine

M. LANUSSE 22/12/2014 18:21

Bon travail. Deux erreurs d'orthographe cependant : pas de t à "un peu" et un r à "pour les accrocher".
19/20

Anonyme 25/11/2014 17:36

Salut j'ai adorée l'histoire de Mayssa et Suzie.J'ai bien aimer le moment ou elle disent que le derrière de la clémentine ressemblait au Pô^le Sud.
de Anonyme <3

quentin tassinari 6°A 25/11/2014 16:00

l'ananas


L’ananas est comme une bombe avec ses feuilles comme gouvernail et ses épines pour se protéger d’animaux dangereux.Sa couleur extérieure est marron comme la braise d'un volcan, les feuilles sont vertes comme une pomme, la partie mangeable est jaune comme le soleil; et on peut en faire un délicieux élixir pour être énergétique pour le reste de sa vie.

Son parfum nous plonge dans un autre monde, de délice et de goût. Ce monde est le monde de la verdure, tout est vert ou multicolore où chaque goût à sa couleur.
Le pays que j'imagine quand je le sens est Madagascar car avec tous ces mélanges de paysages:des montagnes, des plaines, des rivières/lacs, savanes… .
Et aussi toutes sortes d’animaux :des hippopotames, des crocodiles, des oiseaux, des insectes, et tous ces animaux sont de couleurs différentes.On a l'impression d'être au centre du monde.
Lorsque je le mange ou le bois je sens les pulpes descendre lentement dans ma gorge, et elles sont douces.
Hors de son jus le toucher est comme du calcaire , mais dans son jus on dirait une éponge remplie
d'eau.

Sa couleur jaune me fait penser au sable doré des plages de Madagascar.
Quand j'ai fini de le manger j'en veux encore et toujours. L'ananas pour moi est la vie.

M. LANUSSE 22/12/2014 18:19

Très bon travail, il n'y a qu'une seule phrase qui a un défaut de construction.
NOTE : 19/20

Océan NORCA et Valentin ZAREC 25/11/2014 15:59

La clémentine

La clémentine a une peau tellement chaleureuse et lumineuse qu'elle nous fait penser au soleil. Les petits globules nous font penser à des points de coccinelle.L'odeur nous fait ressentir des sensations de pur bonheur.Le jus a un goût exquis et succulent.
Les nervures sont blanches comme neige . Les quartiers sont tellement bons qu'ils nous donnent envie d'en manger toute la journée. La pulpe à l'intérieur des quartiers éclate dans la bouche.
Les feuilles sentent aussi bon que le jus des quartiers .Quand on la mange on sent l'odeur du pays d'origine : la Corse.Quand j'ai un quartier en bouche je sens que ce fruit est merveilleux. Quand je mange une clémentine je sens qu'elles sont cueillies avec douceur.
DE OCEAN ET VALENTIN

M. LANUSSE 22/12/2014 18:18

Très bon travail. Il y a juste une erreur d'accord dans la dernière phrase.
19/20

matthias soren 25/11/2014 15:44

La clémentine

La peau ressemble à notre langue , car elle est comme nos papilles. Les quartiers ressemblent à des routes, elle a la forme d'une citrouille.L'intérieur ressemble à des plumes de coussin.Le fruit est doux comme du velours.Le jus tel un volcan semble en éruption. C'est un fruit merveilleux. Le quartier fait penser à un Sourire ; et à la lune. Le fruit en lui même est un soleil. C'est un fruit magnifique quand on le goûte, on a la sensation d'être au paradis. Quand on le mange, son jus éclate et moi j'adore ça ! C'est magique. Dès que je vois une clémentine, ça me donne envie de la goûter. La clémentine est comme notre fantastique planète : La Terre, car elle est ronde et car c'est elle qu'on connaît le plus. Même si ça colle , j'aime sa texture douce. Mais il faut faire attention de ne pas la manger sans ressentir le goût de ce fruit.

M. LANUSSE 22/12/2014 18:28

Très bon travail, aucune faute d'orthographe.
20/20

Leonie et Lou 25/11/2014 15:36

La clementine
La clementine ressemble beaucoup a un ballon de basket avec sa peau orange et granulee.On peut aussi la comparer a une citrouille d'Halloween.

Sa petite queue verte comme une feuille d'ete nous fait penser a un haricot vert.

L'interieur de la clementine est compose de nervures,d'une grosse veine et de petits pepins qui ressemblent a des petits pois.Le bout du quartier de la clementine est legerement pointu.

Le goût est succulent,le jus est delicieux et degage une odeur merveilleuse.Le quartier fond dans notre bouche comme un morceau de sucre.

Cette clementine est originaire de Corse,elle ne contient pas de pepins contrairement a celle d'Espagne.Quand on mange cette clementine,on a l'impression d'etre transporte sur une ile tropicale et chaude.

Sa texture granuleuse nous donne envie de la finir pour en reprendre une.

La clementine est un fruit tres special et delicieux qui conquiert le cœur de celui qui la mange...

La clementine est un fruit qui se deguste en paix et avec joie...


Leonie,Lou

M. LANUSSE 22/12/2014 18:27

Très bon travail. Il n'y a aucune faute d'orthographe.
Je prends bien sûr en compte que le clavier ne prenait pas en charge les accents.
NOTE : 20/20

Mélina Boukerrou 25/02/2013 11:03


Bonjour monsieur,


Lundi on a philo ou theatre pour le groupe 1 et le dossier de lecture c'est pour quand ?


Mélina Boukerrou

Professeur L 25/02/2013 23:00



Bonjour Melina, 


Lundi le groupe 1 a théâtre. Vous n'aurez pas philo, car le lundi 04 mars vous n'avez pas français l'après-midi. Le dossier de lecture est à rendre le jeudi 07 mars 2013.


Bon courage, 


Bien amicalement, 


Monsieur LANUSSE 



basselin 30/01/2013 15:56


bonjour monsieur vous aller bien

Professeur L 30/01/2013 19:43



Bonjour Mathilde,


Je vais bien, merci, mais j'irais mieux si tu conjuguais mieux le verbe aller ! ;)


Bien amicalement,


Monsieur LANUSSE



truttet 30/01/2013 12:10


                                                          
   Ulysse et
Calypso


 


 


« Tu es très belle Calypso dès que je te vois-tu scintilles de beauté; tu vis dans un
endroit magnifique où tout est possible!


- Du moment que tu es heureux mon chéri: je ferais tout pour toi. Tu es valeureux
Ulysse.


-Tu m'as sauvé la vie Calypso! Sans toi certainement j'aurais été tué depuis longtemps par
Poséidon cet abominable créature qui voulait me tuer pour éviter que je revienne à Ithaque pour retrouver ma femme et mon fils (exaspération).


-Je pensais que c'était moi la femme de ta vie?


-Mais c'est toi que j'aime! Arrête de faire cette comparaison; et puis contrôler le royaume
était fatiguant alors qu'avec toi je peux avoir tous les plaisirs que je veux.


-Oh! Ton étoffe est en train de se détacher! Je vais la rattacher.


-Non, je peux la rattacher tout seul!


-Allons-nous baigner dans le lac et après nous mangerons un repas
exquis!


-Et après nous ferons quoi?


-Nous ferons ce que tu veux! Alors tu es partant?


-Hum! Je suis partant.


-Servante! Servante!


-Oui, Calypso?


-Préparer-nous un repas exquis! Nous allons nous promener, quand nous rentrerons le dîner
dois-être prêt!


-Oui madame!


-Allez Ulysse allons-nous promener tous les deux en tête à tête, en amoureux
(excitation). 


-Tiens-moi la main  Calypso ! 


- Oh ! Regarde les petits canaris qui chantent ! 


-C’est beau c’est comme avant quand je combattais des monstres, je voyais de beaux oiseaux
volaient dans les airs !


-Nous sommes arrivées à la maison va te changer pour le dîner, une de mes servantes va venir
t’habiller.


-J’ai hâte Calypso de dîner avec toi en tête à tête.


-Allez ! Va te changer Ulysse (en parlant tendrement)


-Que cette table est belle ! C’est pour nous deux ?


-Oui, allez assieds-toi.

Professeur L 03/02/2013 12:35



Bonjour Océane,


Merci pour ce travail de qualité. Le dialogue est maîtrisé. C'est clair, propre, organisé.


Peut-être aurait-il fallu davantage développer l'expression du sentiment amoureux.


Attention aussi à quelques erreurs d'inattention en orthographe, grammairet conjugaison :


- cette abominable créature


- préparez-nous


-le cîner doit être prêt


- de beaux oiseaux qui volaient


-nous sommes arrivés


Organisation, logique, cohérence : 2/2


Orthographe, grammaire et conjugaison : 6/8


Dialogue et expression du sentiment amoureux : 7/10


NOTE : 15/20