Le pain de Francis Ponge par Mathis et Alexandre

Publié le par Professeur L

Ce texte est une description du pain par Francis Ponge. Ce poème est écri au présent de description. Ces verbes le prouvent : "donne", "fanent", "rétrécissent", "se détachent", "doit être". Nous trouvons des comparaisons : il compare la croûte à des montagnes, le pain à la Terre et la mie à une éponge. Il prend le four pour le soleil, car le four chauffe le pain et le pain est la Terre et la Terre se fait chauffer par le Soleil : "ce lâche et froid sous-sol". Cette expression désigne la mie. C'est une périphrase.

L'auteur met l'accent sur les sons "s" et "f". Cela donne l'impression de la faim, et de l'unité de la mie. C'est une allitération.

A la fin, l'auteur évoque le découpage du pain et sa consommation : "mais brisons-la : car le pain doit être dans notre bouche moins objet de respect que de consommation". Il fait référence à la messe, quand le pain est le symbole du Christ. On le voit dans le tableau de Paul Véronèse intitulé "Les Noces de Canaa" : le pain fait partie de la nourriture sacrée. Le pain pour les chrétiens est l'image de Dieu.

Le pain est pour Ponge le symbole de la Terre : il faut apprécier aussi la Terre, le pain, la matière pour l'auteur.

L'auteur utilise des adjectifs qualificatifs, comme nous le montrent les mots suivants : "merveilleuse", "stellaire", "ignoble", "amorphe".

Nous pensons de ce texte qu'il est intéressant, car il nous apprend qu'il faut apprécier la Terre. Il nous apprend aussi le détail très précis du pain, sa forme et son aspect.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mathis Lucet 30/01/2013 12:12


 


Ulysse et Calypso


 


Un jour, mon bateau s'échoue sur une île. Elle est si belle et si mystérieuse que je ne put m’empêcher de la visiter. Là-bas au loin, je vis une grotte qui avait
l'air pernicieuse et sombre mais a l’intérieur je vis de la lumière au loin donc je me demande si je peut entrer dans celle-ci. Mais alors j’entends quelqu'un chanter plus précisément une femme
qui chante mais là elle s'arrête je m'approche, je rentre dans la caverne. Et là, j'aperçois une femme une très belle femme. Elle me hèle de venir donc j'y vais et je vois la caverne scintiller
de mille feus. Alors je et là je vois plein de chênaies jaunes, vertes et marrons. De la vaisselle en or et en argent. Une demeure gracieuse. Mais je vois plus que tout une femme qui ma dit son
prénom, elle se nomme Calypso. Je me suis fait totalement ensorceler par sa beauté. Elle aussi avait l'air ensorceler par ma beauté, en même temps cela est toute a fait normal. Ensuite, elle m'a
montrer un mouillage pour aller faire un tour en bateau. Ensuite, nous sommes allés chez elle pour aller manger quelque chose elle m'a montrer un liquide, une boisson, elle me la fait boire mais
j'avais une sensation bizarre et je m’endors elle m'avais ensorceler. Quand je me réveille, je me retrouve dans le lit de Calypso. Elle était en train de préparer des gâteaux. Quand je descend,
trouve un perroquet, un singe, un chien et des servantes. Mais il y a aussi des fruit dans les arbres jaunes et oranges. Elle avait tout pour me plaire, la beauté, la richesse, la beauté de son
domaine... Et puis de toute façon touts mes compagnons sont morts et je ne retrouverais peut-être jamais Ithaque.


 


 


 


 


 





 


 


 


 


 


http://mon.bateau.pagesperso-orange.fr/images/mythologie/calypso_telemaque.jpg

Professeur L 03/02/2013 12:16



Bonjour Mathis,


Merci de ce travail de qualité. Le vocabulaire est riche et varié. Tu as fait l'effort d'utiliser les mots nouveaux. La grotte est bien décrite.


Il manque cependant des comparaisons, qui t'auraient permis de donner une dimension poétique supplémentaire à ta description.


Certaines phrases sont trop longues. Il manque la ponctuation nécessaire.


Il y a aussi des erreurs de temps : tu as tendance à mélanger présent de l'indicatif, passé simple et passé composé.


Organisation, logique, cohérence : 2/2


Orthographe, grammaire, conjugaison : 4/8


Description : 7/10


NOTE : 13/20