Je me battais par Alexis

Publié le par Professeur L

Je me battais contre ces gens, des monstres. Des machines de guerre qui étaient dirigées par des despotes. D'un seul coup, je me retrouvai nez à nez avec de ces soldats à l'air cynique. Un duel commença. Dans ma tête, tout était flou, je pensais aux familles de ma ville. Toute cette boucherie abominable...Ce soldat, en m'insultant,  attisa ma haine. La haine, voilà ce que je ressentais en ce moment funeste. C'était soit lui, soit moi. Durant ce combat, je vis un enfant, tout petit, sans défense, qui était fluet. Ce petit d'homme qu'était cet enfant était effrayé. Mais ma faiblesse et ce manque 'attaention que me procurait cet enfant me porta préjudice. Le coup d'épée, je le sentis m'écarter la peau de la cuisse. Pendant un petit moment, une trêve s'imposa. J'eus le temps de comprendre que cet homme cherchait la gloire. Le sang, la richesse, les terres, le pouvoir, mais surtout la puissance. Mais mes hommes étaient bien moins machiavéliques que nos ennemis. Ils étaient en revanche plus futés et plus agiles. Quand ils s'en rendraient compte, cela susciterait plus de barbarie en eux.

Je sentais le moment propice qui allait nous permettre de les vaincre. L'homme en face de moi goûta alors la lame de mon épée. Sa tête, je la plaçais avec toutes les autres. Un autre soldat, avec une armure en or, épée, plastron, jambière, pantalon et chaussure, tout en or, se pavanait. Je la convoitais, son arumre. Je lançai alors un duel à cet homme. Sa carrure, son courage, sa soif de sang, tout cela me rendait fou. Je ne pouvais de toute façon laisser détruire ma ville. Je devais me battre !

Commenter cet article