Je suis ici par Anaïs

Publié le par Professeur L

Je suis ici, pourtant on ne me porte aucune attention. Je ne suis qu'une touche de peinture sur ce funeste tableau. Mais de là où je suis, j'en vois bien plus que ce despote derrière son bureau, au chaud, et dont l'amour de la guerre attise la haine et la souffrance de ces jeunes gens qui s'affrontent !

Lorsque je vois le cynisme dont il font preuve, je me dis qu'il n'y a pas que moi qui suis en pierre. Leur coeur l'est aussi.

Fluets, leurs corps s'étalent au sol. Ils sont de plus en plus nombreux à convoiter la mort.

En décapitant ces pauvres gens, ces hommes portent préjudice à la race humaine toute entière. Ces soldats machiavéliques, ils suscitent de la peine dans ce tableau.

Commenter cet article