Où vont tous ces enfants par Camille et Anaïs

Publié le par Professeur L

Où vont tous ces enfants pris par les Allemands ?

Pourquoi parlent-ils ?

Tous ces petits anges riant aux éclats

Pour devenir seulement de petits appâts

Devant les yeux des mères pleins de tristesse

Au milieu de toute cette détresse

Rêve d'enfant disparaissant

Rêve de mère envolé

Enfant partant tel un esclave obéissant

Leurs âmes chagrinées

Jusqu'à ce que l'horreur soit finie

Remplis d'une telle souffrance

Sans joie et sans espérance

Tous ces enfants de la terre

Rêvant un peu de lumière pour éclairer leur misère

Enfant de Dieu seul, perdu et cherchant un abri

Pour quelques minutes de répit

Ces enfants, morts de peur

Où tout est de feu, où tout est de gaz

Camp de concentration sans joie

Partant pour un pays où règne l'enfer

Au nom de ces enfants joyeux, généreux, purs,

Gardant l'espoir

Battons-nous

Battons-nous pour un monde meilleur

Et n'oublions pas

C'est un devoir

Commenter cet article

BOUCAUX ERWANN 30/01/2013 12:07


Ulysse et Calypso


 


 


J'étais rester avec Calypso parce que avec Calypso je ne pouvais pas me faire attaqué par des personnes pernicieuse. J'étais en bateau et je suis allé dans le
mouillage.Quand je suis rentrée dans sa caverne j'ai vue une chénaie. Calypso ma dit que j'étais un homme valeureux.Calypso ma donnée une lamentation. Je me suis dit je n'ai qu'à resté ici je
n'ai plus mais homme tous seul je savais que je ne pouvais pas reprendre la mer sinon je mourais. Donc je suis resté avec Calypso en plus j'avais tous se que je voulais une demeure,de la
nourriture et plus encore une très belle femme Calypso. Quand je suis sortie de la caverne j'ai vue un val extraordinaire. Calypso est une petite manipulatrice elle ma flatter pour que je reste
avec elle alors que je voulais partir. Elle disait que tu est gracieux Ulysse tu scintille de botté. Après je me suis énervé mais elle ma mit un bruit bourdonnant puis après j'ai couru et elle a
héler. Elle a pris un philtre et elle ma attrapé je voulais m'en défaire mais avec le philtre elle était plus forte que moi.J'ai larmoyer pour l'amadouer puis je me suis vautrer. J'ai du sceller
un pacte avec Calypso mais je ne l ai pas tenue mais j'ai du resté.


Calypso c est affairer on n'a été dans un bosquet et on n'a beaucoup discuté (parler). On s'habillait avec des étoffes après on n'a eu des rapport sexuel
c'était ardent. On n'était dans un lit a baldaquin.


Quand on mangeait on n'était sur un trépied et il y avait une nourriture succulente. Il y avait une serveuse odieux. Il y avait une autre serveuse qui était pas
du tous la même chose que l'autre femme


odieux elle elle était loyal. Un jour Calypso voulait enduire une des serveuses mais je lui est au dernier moment l'enduit la serveuse était sous le choc et c
est suicider le soir même. Quand on n'avait des rapport sexuel elle retentissait. Je suis resté 7grosse année les premières année c'étaient bien parce que j'avais tous ce que je voulais mais
après les 4 ans restant je me suis ennuyé.


Site internet:yozart.blogspot.com


 


titre:L'odyssée d'Ulysse


 


 


 

Professeur L 03/02/2013 16:54



Bonjour Erwann,


Merci pour ce travail.


Le récit est maîtrisé, mais il aurait fallu davantage te concentrer sur l'explication en elle-même, sur les raisons pour lesquelles Ulysse a décidé de rester auprès de Calypso.


Le vocabulaire utilisé est riche, varié. Tu as fait l'effort d'utiliser un maximum de mots nouveaux. C'est très bien. Mais parfois les mots ne sont pas bien utilisés (notamment dans l'expression
: "Calypso m'a donné une lamentation."De même, le verbe "enduire" est très mal utilisé.)


Attention aussi aux erreurs de temps et de conjugaison beaucoup trop nombreuses.


Organisation, logique, cohérence : 1.5/2 : l'ensemble est clair et organisé mais la mauvaise utilisation de certains mots de vocabulaire rend certains passages un peu flous.


Orthographe, grammaire, conjugaison : 0/8


Récit et explication : 8/10


NOTE : 9.5/20


 



ilian jouve 6°A 29/01/2013 15:37


Ulysse et Calypso





La description de Calypso


et de sa caverne


 


La caverne de Calypso est très belle et elle y réunit des arbres, de l'argent, des piscines naturelles, un chien blanc, un singe, des oiseaux, des fleurs et de la vaisselle royale. Elle est
illuminée, hospitalière, accueillante avec des servantes et une femme très belle, Calypso. Les arbres sont très grands, majestueux et on trouve des boulots, des platanes et des chênes et des
arbres fruitiers dont les fruits sont succulents, Calypso est très riche et elle possède des objets de grande valeur comme sa vaisselle dorée et argentée. Le singe est très joueur, il aime jouer
et sauter par tout et le chien a un pelage très doux comme du coton et c'est un très bon compagnon et les oiseaux sont des perroquets et ils ont des couleurs très vives. Les piscines sont très
chaudes, environ 35°C et on prend un bon plaisir en s'y baignant et les violettes, les roses et les tulipes sentent très bon et les odeurs vous emportent au pays majestueux des rêves. La caverne
est illuminée du jour à la nuit et il y a beaucoup de couleurs : du bleu comme la mer, du vert comme la végétation, du jaune, du rouge et de l'orange comme les fruits sur les arbres. Les
servantes sont belles mais pas autant que Calypso et elle te remmène tout ce que tu veux. Il y a tout ce que veut un homme !

Professeur L 03/02/2013 18:52



Bonjour Ilian,


Merci de ton message.


La description est très bien maîtrisée, riche en éléments précis, bien menée et organisée. L'adjectif qualificatif est très bien maîtrisé, et le vocabulaire est riche et précis. L'ensemble est
complet.


Tu aurais pu améliorer encore ton travail en insérant des comparaisons, de façon à conférer à l'ensemble une dimension poétique supplémentaire.


Attention, certaines phrases sont trop longues. Il aurait fallu mettre des virgules ou des points à la place des "et".


A la fin, l'expression "elle te remmène tout ce que tu veux" est un peu familière, à cause notamment de l'utilisation du pronom personnel "tu".


Attention toutefois à l'orthographe. Le boulot est le nom qui désigne familièrement le travail. Le bouleau est le mot qui désigne l'arbre dont tu parles dans ta rédaction. Attention à ne pas
confondre ces deux mots qui ont le même son mais pas le même sens.


Organisation, logique, cohérence : 2/2


Orthographe, grammaire, conjugaison : 7,5/8


Description : 9/10


NOTE : 18,5/20