Femme tondue de Robert Capa vue par Emma

Publié le par Professeur L

La photographie de Robert Capa représente une femme tondue par la population pour avoir eu un enfant avec un Allemand. Son sort est rosse. Il 'lhumilie. La femme doit défiler dans toute la ville de Chartres. Les habitants sont amers et offensants. Ils la montrent du doigt, comme une criminelle. Ils sont désinvoltes face aux sentiments de la jeune femme. Même une petite fille la regarde avec un air sardonique qui gâche toute son élégance apparente. Sans ses cheveux, la jeune fille paraît inélégante et piètrement habillée.

Les Chartrains portent préjudice à cette femme, physiquement en la rasant, et moralement en l'humiliant publiquement. On peut voir à l'arrière-plan que la population en profite. Tout le monde est là pour une femme qui n'a commis aucun crime, et ils l'insultent sans raison valable, juste pour leur propre plaisir. La femme suscite de la haine, de l'admiration du fait qu'elle ne se rebelle pas et elle intrigue, car sans information, on ne peut savoir pourquoi elle se retrouve dans cet état.

Commenter cet article