Yvain ou le chevalier au Lion : interview d'Yvain par Fanny

Publié le par Professeur L

- Bonjour Yvain. Qu'est-ce qui vous a poussé dans l'aventure de la fontaine qu'avait faite votre cousin Calogrenant ?

- Je suis allé à la fontaine pour sauver l'honneur de mon cousin qui s'était fait vaincre par un chevalier.

- Pouvez-vous nous décrire la fontaine ?

- La fontaine était faite en émeraudes, et pour soutenir l'émeraude il y avait quatre rubis flamboyants.

- Pouvez-vous nous raconter ce qu'il s'est passé au château ?

- Quand je fus enfermé dans le château une jeune fille est venue m'apporter un anneau pour que personne ne puisse me voir. Tout le monde fouillait et cherchait partout l'assassin de leur seigneur. Après ce remue-ménage, j'entendais des cris perçants et des pleurs. Je regardais à ma fenêtre et vis une ravissante femme dotée de cheveux longs et d'un habit magnifique. J'étais amoureux. Puis la jeune fille à l'anneau est revenue et me baigna car je ne m'étais pas baigné depuis longtemps. Elle me donna des beaux habits. Quelques jours plus tard, elle me dit de la suivre sans être vu, et nous sommes allés dans la chambre de Dame Laudine, l'ancienne femme du seigneur que j'ai vaincu. C'était la Dame que j'avais vue et que j'aimais. Nous avons fait la paix et nous nous sommes mariés.

- Qui vous a dit de quitter votre épouse et pourquoi ?

- C'est Gauvain qui m'a dit de quitter mon épouse, car il fallait que je garde ma réputation en faisant des tournois et des combats.

- Quel était votre "délai" pour revenir au château après vos aventures et pourquoi l'avez-vous enfreint ?

- Ma femme m'avait fixé un "délai" d'une année. Je l'ai enfreint car je ne savais pas combien de jours s'étaient écoulés depuis mon départ. Et après le délai, Lunette, la jeune fille à l'anneau, est venue me prévenir que dépassé ce délai, ma femme, Laudine, n'aurait plus aucun amour pour moi.

- Que s'est-il passé ?

- Après, je partis dans la forêt à moitié fou. Je ne me rappelle plus bien ce qui s'est passé, mais je sais que je me suis réveillé nu avec des habits sur une chaise et à manger, puis je mis ces habits et sortis de l'endroit où j'étais. Je rencontrais une jeune femme qui m'accompagna jusqu'à son château. Puis les troupes du comte de l'Alier arrivèrent au château et je les combattis. Ensuite je suis reparti du château.

- Comment s'est faite la rencontre avec le lion ?

- Je me baladais dans la forêt quand tout à coup je vis un lion qui combattait un serpent crachant du feu. Il fallait que je sauve l'un des deux animaux. Je choisis le lion car c'était un animal courageux et valeureux. Avec mon épée, je tranchais le serpent en morceaux pour délivrer le lion à qui il avait brûlé le début de la queue. J'ai dû couper une partie de sa queue car la tête du serpent était accrochée sur celle-ci. Après, je m'attendais à combattre aussi avec le lion qui allait sûrement me dévorer. Au lieu de cela, le lion se rendit à mes pieds en signe de reconnaissance. Puis je partis et il me suivit. Nous avons passé la nuit ensemble et à partir de ce moment je sus qu'il ne me quitterait jamais, que j'étais son maître.

- Que s'est-il passé quand vous avez rencontré Lunette ? Où était-elle et pourquoi ?

- Je poursuivais mon chemin quand j'entendis "à l'aide !" d'une voix que je reconus. C'était Lunette. Elle était prisonnière car ma femme n'avait plus confiance en elle, et pour qu'elle ne soit pas mise à mort, elle devait avoir un chefalier qui concourrait pour elle. Je me suis donc dévoué car Lunette m'avait sauvé autrefois de la mort.

- Quel chevalier avez-vous battu après avoir quitté Lunette ?

- Après avoir quitté Lunette, je me suis rendu dans un château où j'ai été très bien accueilli, mais je sentais une ambiance pesante. Le seigneur des lieux avait besoin d'un chevalier pour affronter un homme barbare qui vivait dans les montagnes : Harpin de la Montagne. Celui-ci retenait ses deux fils et voulait sa fille comme épouse. Harpin de la Montagne les terrorisait car il avait déjà vaincu de braves et courageux chevaliers. J'acceptais tout de suite de les aider mais ç une seule condition : c'était que Harpin de la Montagne ne tarde pas car j'avais promis à Lunette d'être son chevalier pour la défendre.

- Combien de chevaliers avez-vous dû affronter pour sauver Lunette, et qui vous a aidé dans ce combat ?

- Pour sauver Lunette, j'ai dû affronter trois chevaliers. C'est grâce à mon lion que je l'ai vaincu.

- Yvain, le roi Arthur va-t-il arriver à réconcilier les deux soeurs à propos de l'héritage ?

- Pas au début ! Et j'ai dû combattre comme l'autre chevalier que je n'ai pas reconnu au début. Le combat fut long et terrible, et nous nous infligeâmes de grosses blessures. Après une pause, lors du combat, je me suis aperçu que mon adversaire était mon ami Gauvain et que nous ne pouvions donc pas continuer. Le roi prit donc la décision de régler le conflit en effrayant l'aînée des soeurs par d'habiles propos. Elle n'eut pas le choix et céda la part d'héritage à sa cadette.

- Qu'avez-vous fait quand vous vous êtes remis de vos blessures ?

- J'ai décidé de reconquérir ma Dame, et je partis déclencher une tempête terrible à la fontaine. Laudine ne pouvant s'en sortir, demanda conseil à Lunette. Celle-ci lui dit qu'elle devrait faire appel au chevalier au lion. Comme la Dame ne savait pas qui était réellement ce chevalier, elle promit et fit serment à Lunette de tout faire pour le réconcilier avec sa Dame.

- Vous êtes-vous réconcilié avec Laudine ?

- Elle a d'abord été surprise de me voir, et ensuite comme je me suis excusé, et que j'ai reconnu mes fautes et mes crimes, Dame Laudine m'a pardonné. Je fus alors le plus heureux des hommes.

 

 

Yvain ou le chevalier au Lion : interview d'Yvain par Fanny

Commenter cet article