A quoi sert-il de lire et d'écrire de la poésie par Juliette

Publié le par Professeur L

La Liberté guidant le peuple, 1830, Eugène Delacroix, Musée du Louvre, Paris, France.

La Liberté guidant le peuple, 1830, Eugène Delacroix, Musée du Louvre, Paris, France.

La poésie est un genre de texte. Les poèmes sont rédigés de manière bien précise. Sous forme de vers. Avec des vers plus ou moins longs (alexandrins, octosyllabes, décasyllabes). Il y a des rimes, il en existe différents types : croisées, embrassées, suivies. Parfois, à l'aide d'allitérations et d'assonances, le poème obtient un rythme. La poésie est donc un genre de texte précis et complexe.

L'être humain, pour vivre, a besoin de faire trois choses : manger, boire et dormir. Cependant, l'être humain ne se limite pas à boire, manger, dormir. Il s'instruit, comme à l'école ; il se sociabilise en sortant, en aimant ; il se divertit en faisant des sorties comme des concerts, des activités sportives, il se crée une culture, en allant dans des musées, en lisant...D'après ces exemples, nous pouvons constater que l'être humain fait un grand nombre de choses inutiles à sa survie. Mais alors, nous pouvons nous poser la question : à quoi sert la poésie ?

Certains diront qu'elle n'est pas essentielle, qu'elle ne sert à rien, que ce n'est pas utile. Selon moi, la poésie est très utile pour notre société. Tout d'abord, elle sert à établir un lien entre les morts et les vivants. Les poèmes écrits durant l'Antiquité ou le Moyen-Age traversent les époques, ils nous sont parvenus. Donc la poésie est intemporelle. La poésie sert à diffuser des idées, un mouvement. Durant la Deuxième Guerre mondiale, la Résistance dirigée par Charles de Gaulle a voulu redonner espoir aux Français. Malgré l'invasion allemande. Pour cela, elle a jeté des poèmes par voie aérienne. Notamment le célèbre poème « Liberté » de Paul Eluard. Preuve que la poésie sert à diffuser des idées. La poésie sert également à dénoncer des injustices. A l'époque du XIXeme siècle, les enfants n'allaient pas à l'école – à part une infime minorité. Ils travaillaient dans des usines, toute la journée. Ils étaient exploités, ce qui détruisait leur santé et leur moral. Pour lutter et dénoncer cela, Victor Hugo a écrit le poème « Melancholia » qui dénonce le travail et l'exploitation des enfants. Preuve que la poésie sert à dénoncer des injustices. Elle sert aussi à exprimer des sentiments. Lorsqu'un poème aborde des sentiments intimes et profonds, on dit qu'il est lyrique. Ce type de poème sert à se libérer d'un poids, à explorer et à dévoiler son paysage intérieur. Ce qu'on entend par paysage intérieur, c'est son cœur, ses joies, ses peines. Les figures de style sont très utiles pour le représenter.

Le poème « Vieille chanson du jeune temps » de Victor Hugo est un poème lyrique écrit en 1831 qui raconte un chagrin d'amour. Preuve que la poésie sert à exprimer des sentiments. La poésie sert aussi mais surtout à ne pas se déshumaniser. Lorsqu'on se libère avec de la poésie lyrique, que l'on diffuse ou que l'on dénonce des idées, on stoppe ou on limite le processus de déshumanisation. C'est ce que nous prouvent les déportés des camps de concentration et les persécutés pendant la Seconde Guerre mondiale. Beaucoup de ces personnes pendant leur emprisonnement ou leur persécution ont écrit des poèmes. Ces poèmes leur ont permis de se rappeler qui ils étaient, d'où ils venaient. De ne pas oublier leur passé, d'essayer de s'imaginer un futur. Et aussi de dénoncer les crimes commis. Que ce soit par lettre, par des personnes dans des camps de concentration, des survivants, tous les poèmes dénoncent des crimes et permettent de ne pas oublier. Et de se souvenir que l'on est humain avant tout. Et donc ils permettent de ne pas se déshumaniser.

 

D'après les exemples vus ci-dessus (Vieille chanson du jeune temps, Melancholia, Liberté, les déportés, les résistants), nous pouvons dire que la poésie est intemporelle, libératrice, dénonciatrice, lyrique, résistante et humaine, autant pour le lecteur que pour l'écrivain. Donc non la poésie ne nous permet pas de vivre physiquement (manger, boire, dormir), mais elle permet de vivre et de survivre moralement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article