Psyché selon Alexandre

Publié le par Professeur L

Psyché était une jeune princesse d'une beauté rarissime. Ses cheveux blonds et brillants rayonnaient comme un soleil d'été. Une large mèche de cheveux reposait sur son petit front bombé. Un regard bleu couleur lagon illuminait son visage doux et reposant. Sa peau était claire et sans défaut, pareille à celle d'un nouveau-né. Elle semblait encore plus charmeuse grâce à sa petite fossette qui se trouvait sur sa joue gauche. Ses doigts étaient longs et aussi fins que ceux des pianistes. Avec sa bouche finement dessinée, on apercevait la gaieté de son sourire qui n'en finissait plus. Elle portait un chemisier rose et une jupe blanche dont on sentait la fraîcheur du linge séchant au grés du vent. Elle se tenait bien droite et marchait d'une façon élégante, avec ses talons aiguilles qui claquaient à chaque pas. Cette jeune fille était aussi belle qu'une poupée que l'on aimerait garder le plus longtemps possible.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article