Le Voyageur au-dessus d'une mer de nuages par Wesley et Bastien

Publié le par Professeur L

Lorsque j'atteignis le sommet, je découvris un magnifique paysage avec plein de nuages. Je ressentais la fraîcheur des nuages et la chaleur du soleil qui réchauffait le rebord du rocher noir. Sur ce sommet aussi haut que les nuages, je vois ce que l'on pourrait appeler le monde entier ! J'ai l'impression de dominer le monde. Je me sens impressionné par l'altitude, et je ressens une liberté éternelle. Je rêve de m'envoler et de partir explorer les montagnes cachées par les nuages. Je me sens tout petit à côté de ce monde si grand.

La civilisation a disparu. Je suis seul, tout seul, et ma solitude est plus grande encore que ce monde infini. Je suis petit comme une minuscule poussière et tellement léger et fragile, comme une plume que le vent emporterait.

Dans ce monde merveilleux, toutes les couleurs que j'aperçois sont éblouissantes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article