Apollinaire abécédaire Innover

Publié le par Professeur L

Calligramme de Guillaume Apollinaire (1880-1918) dont la forme évoque la tour Eiffel. « Salut monde dont je suis la langue éloquente que sa bouche Ô Paris tire et tirera toujours aux allemands », 1918.

Calligramme de Guillaume Apollinaire (1880-1918) dont la forme évoque la tour Eiffel. « Salut monde dont je suis la langue éloquente que sa bouche Ô Paris tire et tirera toujours aux allemands », 1918.

Innover : Apollinaire innove dans la façon de raconter ses poèmes car dans cette œuvre il s'appuie beaucoup certes sur les rimes, les sons et la musicalité, mais pas seulement. Au contraire, il fait passer des messages de manière graphique au travers de ses calligrammes. Le calligramme est une traduction visuelle du poème. Mais également grâce à l'utilisation de figures de style comme l'anaphore. Par exemple dans « Il y a » Apollinaire fait une anaphore sur 27 vers sans donner une impression d'énumération, de redondance ou de monotonie, car il décrit de très nombreux tableaux très contrastés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article