Un long dimanche de fiançailles par Maxime et Kévin

Publié le

Un long dimanche de fiançailles par Maxime et Kévin

Un Long Dimanche de fiançailles est un roman épistolaire car il est composé de lettres. Il est aussi composé d'une enquête policière et de témoignages polyphoniques : c'est donc un roman polymorphe. A travers ce livre, Sébastien Japrisot nous montre que...

Lire la suite

La fondation de Paris par George

Publié le par Professeur L

La fondation de Paris par George

Il y a très longtemps, Paris, un troll, naquit dans un marécage gluant, verdâtre et à l'odeur nauséabonde. Le troll était grand comme un arbre, poilu comme un ours et laid comme une araignée. Il n'avait qu'un seul oeil, globuleux et rouge comme le feu...

Lire la suite

Bonnes vacances...et rendez-vous le 5 septembre 2011 !

Publié le par Professeur L

Bonnes vacances...et rendez-vous le 5 septembre 2011 !

Chers élèves, Cette année passée avec vous fut réellement passionnante. J'ai adoré travailler avec chacun et chacune d'entre vous. Chaque séance était un plaisir sans cesse renouvelé. Aux élèves de troisième, je souhaite une bonne continuation au lycée....

Lire la suite

C'était un beau jour d'été par Thomas

Publié le par Professeur L

C'était un beau jour d'été par Thomas

C'était un beau jour d'été. Le soleil était au zénith. Je m'apprétais à mettre ma fille à la sieste, lorsque l'on frappa à ma porte. J'allais ouvrir, ma fille au bras. A peine avais-je ouvert la porte qu'un homme poussa et entra chez moi, suivi d'autres...

Lire la suite

Quand je me suis réveillée par Emma

Publié le par Professeur L

Quand je me suis réveillée par Emma

Support : Femme tondue à Chartres, photographie de Robert Capa Objectif : maîtriser le récit, la description, le dialogue, l'explication, l'argumentation et le point de vue interne Sujet : Vous êtes la femme tondue qui tient un enfant dans ses bras. A...

Lire la suite

Suis-je vraiment vivant ? Par Elise

Publié le par Professeur L

Suis-je vraiment vivant ? Par Elise

Chère Mathilde, Suis-je vraiment vivant ? Comment ai-je pu ne pas succomber alors que la quasi-totalité de mes compagnons d'infortune ont trépassé ? Mais bientôt, je ne serai plus de ce monde. Ce matin, à sept heures, alors que le ciel était encore sombre,...

Lire la suite

Ici tout va mal par Manon

Publié le par Professeur L

Ici tout va mal par Manon

Chère Mathilde, Ici, tout va mal, le sol est recouvert de balles, d'obus, mais surtout recouvert de sang et de dépouilles. Des centaines de soldats meurent tous les jours. Aujourd'hui encore, j'ai perdu un de mes amis proches. Il est mort d'un obus lui...

Lire la suite

Comment te décrire cette guerre par Lise

Publié le par Professeur L

Comment te décrire cette guerre par Lise

Le 6 novembre 1915 Mon amour, Comment te décrire cette guerre ? Comment t'expliquer ce que je ressens quand je vois mes camarades mourir à côté de moi ? Comment te dire à quel point tu me manques ? Hier, Gérard a reçu un obus en plein coeur. Il a explosé,...

Lire la suite

Qu'est-ce que la vie sans toi ? Par Marine A.

Publié le par Professeur L

Qu'est-ce que la vie sans toi ? Par Marine A.

Mathilde, mon amour, Qu'est-ce que la vie sans toi ? Pourquoi cela ? Hier encore, j'avais l'espoir que tous ces massacres se terminent, qu'arrive le soleil pour éclairer cette misère. Je voudrais quitter ces tranchées boueuses et sales, ces fusillades...

Lire la suite

Depuis que je suis parti par Laura

Publié le par Professeur L

Depuis que je suis parti par Laura

Mathilde, Depuis que je suis parti pour cette guerre effrayante et bête, je ne cesse de penser à toi. Dans les rares moments de repos, des images de toi me reviennent, me font sourire, me permettent de m'évader à tes côtés, dans tes bras. Les seules pensées...

Lire la suite